17 mars 2018 ~ 0 Commentaire

La liberté de l’amour véritable

 

De même que dans la vie physique nous sommes éveillés au contact du milieu physique par les sens du corps matériel, de même sommes-nous éveillés aux mondes psychiques et spirituels par un contact, par un toucher psychique et spirituel. Pour ces raisons nous disions que pour l’homme ordinaire, les premiers éveils à la vie spirituelle donnent souvent l’impression d’une double vie.

 Un tiers de siècle après la grande « révolution sexuelle » des années 68, beaucoup de nos contemporains continuent de se sentir frustrés, insatisfaits, persuadés de passer à côté de l’essentiel. Si bien qu’un nombre croissant d’entre eux s’ouvrent à une approche spirituelle de la sexualité. Ils ne séparent plus le sexe de l’amour et, ne limitant plus la jouissance à sa seule dimension pulsionnelle (comme dans les visions puritaines du monde, finalement), voient au contraire en elle le plus bel outil spirituel concevable.

Dans une comparaison pleine de poésie, Krishnamurti comparait l’attitude de l’homme à celle des fleurs accordant la plénitude de leur parfum à ceux qui les vénèrent comme à ceux qui les écrasent.

Un autre préjugé ancré profondément dans la plupart des esprits est celui, en vertu duquel, nous pensons que si l’être que nous aimons témoigne soudainement une affection à une tierce personne, cette dernière nous vole quelque chose. Nous avons tendance à nous sentir frustrés et inquiets. Si nous aimons profondément quelqu’un, nous n’enlevons rien à l’amour que nous lui Livre chez francescadonnons en accordant notre affection ou notre amitié à une autre ou plusieurs autres personnes, pour autant que cette affection et celle amitié ne se traduisent pas au niveau sexuel. Dans l’amour véritable ce n’est pas « nous » qui dirigeons le rayonnement de la capacité d’aimer.

JE VENDS CE LIVRE ICI :  http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/11/22/amour-sexe-et-spiritualite/

Rejoindre mon blog http://bibliothequecder.unblog.fr/  (bibliothèque) 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54