12 août 2016 ~ 0 Commentaire

Le problème d’une Incinération

 

J’aimerais attirer ici votre attention sur le malaise fort particulier que peut faire vivre à nos défunts la regrettable coutume d’incinérer les corps. Pour ceux et celles qui n’ont pu prendre pleinement conscience de leur nouvel état, l’incinération de leur cadavre dont ils ne saisissent pas toujours la réelle situation peut leur donner la désagréable impression de brûler avec lui. Chez certains autres, l’impression est plutôt de mourir une deuxième fois …

Bien sûr, un Esprit déjà avancé en connaissances spirituelles qui s’est vu mourir en pleine conscience et qui a fait une vie méritante n’a pas à craindre ces désagréments, puisque son état est bien conscientisé, mais pour les autres, cette pratique peut comporter des surprises quine sont jamais intéressantes à subir.

incinération

Cette mode funéraire va d’ailleurs  à l’encontre du mouvement écologique mondial actuel. En incinérant les corps, nous éparpillons dans l’air que nous respirons d’innombrables particules provenant du corps consumé. Par contre, l’inhumation permet un retour progressif à la terre des éléments que nous lui avons empruntés. Comme la Terre nous a nourris pendant toute notre incarnation, nous la nourrissons à notre tout en lui redonnant notre dépouille qui, de toute façon ne peut plus en rien nous servir.

Lorsque nous sommes devant un cas d’incinération, nous devons tenir compte de cette particularité dans nos prières, afin de bien aider l’Esprit qui peut souffrir de voir subitement disparaît, sous l’action des flammes, l’enveloppe à laquelle il s’est tant identifié.

Les jours passent, ensuite les semaines, puis les mois se succèdent tour à tour. La vie a progressivement repris sa place dans le quotidien de ceux qui sont restés sur terre.

Dans l’au-delà, le même processus doit s’appliquer pour ceux qui nous ont quittés. La vie doit également y reprendre son cours pour l’Esprit décédé, même si c’est sous des formes plus subtiles que celles de notre Terre. Le défunt doit s’y adapte selon ses connaissances, ses acquis et sa propre personnalité.

Il le fait sans oublier les siens, exactement comme ces derniers le font dans leur quotidien d’incarnés.

Extrait du livre en vente ici sur ce blog QUAND L’AU-DELA SE MANIFESTE

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54