02 juillet 2016 ~ 0 Commentaire

COMMUNICATION EXTRATERRESTRE

 

Lorsque deux individus communiquent, ils ont beaucoup de difficulté à échapper à leurs propres systèmes de représentations. Lorsque vous vous êtes adressé à nous, Terriens, vous nous avez incités à faire le maximum d’efforts pour nous affranchir de nos optiques perceptives et cognitives. Or, lorsque nous lisons votre propre message nous avons l’impression intuitive que vous-mêmes, éprouvez quelque difficulté à vous affranchir d’un système qui traduirait un reste de symbiose hommes-machine. Ceci ne nous choque pas outre mesure. Si nous pouvons nous permettre une image, c’est comme si vous aviez l’habitude de percevoir les représentants de notre ethnie à travers un système optique standard qui aurait été construit en fonction de toutes les expériences issues des contacts antérieurs.

L’inconvénient d’un tel système est de ne laisser aucune place à l’imprévu ou, dit autrement, que votre système d’acquisition aurait la prétention d’être complet, exhaustif. Or, si ce système ne recouvre pas tous les schémas possibles de contact avec les Terriens vous risquez de passer à côté d’un autre type de communication dont vous n’auriez pas tenu compte jusqu’ici.

extraterrestres

Mais en reprenant le thème selon lequel toute pensée ne serait qu’un système organisé de croyances, on pourrait objecter qu’il semblerait difficile d’appréhender une situation, un comportement, en dehors d’uns référentiel culturel, d’un système de décodage. Dans le présent message nous voudrions suggérer qu’il soit possible d’envisager une communication immédiate : c’est-à-dire étymologiquement « sans media », sans système de codage-décodage, ce qui suppose que chacun prenne conscience de l‘existence de son système optique et puisse envisager de s’en affranchir, le corollaire impliquant l’émergence d’un sens commun qui pourrait s’avérer, nous le conjecturons, riche de connaissance et de vitalité.

Nous conjecturons aussi que nous avons énormément de choses en commun, insoupçonnées de chacun de nous, que nous pourrions découvrir.

Ne voyez pas dans notre démarche une quête insistante d’un contact physique. Pour nous, la richesse du contact serait beaucoup plus importante que la forme que celui-ci pourrait revêtir. Essayons simplement de nous faire confiance, laissant la porte ouverte à l’imprévu, à l’émergence de progrès enracinés dans ce  sens commun ouvert et libre.

Le fait que vous vous soyez aussi rapidement adressé à nous en dehors de votre interface technologique a été, pour nous, le signe que note message a été entendu et nous vous en remercions. Si ce contact pouvait s’avérer enrichissant pour vous, nous en serions très heureux. Note ethnie se débattant, quant à elle, dans les affres d’une adolescence difficile, voire suicidaire, aurait de toute évidence besoin d‘aide. Mais dans l’optique de ce contact immédiat nous suggérons que nous mettions ces problèmes entre parenthèses, la meilleure façon de se découvrir un projet commun étant de ne pas arriver porteur d’un projet à priori.

Nous souhaiterions que cette aventure se concrétise par la création commune d’un mode de communication. Nous conjecturons que celui-ci ne saurait être modélisé ni par l’un ni par l’autre, laissant ouverte la chance que chacun puisse accepter l’autre tel qu’il est vraiment. A titre informatif, la réception de votre message n’a provoqué chez nous aucun éclat euphorique ou dépressif ou une exaltation quelconque, mais nous avons vu poindre ici la chance de rencontrer un nouvel ami, si éloigné de sa planète d’origine.

Extrait p.150 du livre en VENTE ICI :  L’ANNEE DU CONTACT

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54