04 juin 2016 ~ 0 Commentaire

LE MONDE DU BAS ASTRAL

 

 

La seule guérison qui soit authentique, complète et durable consiste à savoir gérer soi-même sa santé sur tous les plans et à tout moment. L’éducation holistique correspond à apprendre à vivre en harmonie avec ses quatre corps : bien s’occuper de son corps physique par une alimentation végétale, vivante et variée, s’abstenir d¹excitants artificiels comme le café, l’alcool, le sucre et le sel raffinés, les médicaments chimiques et la cigarette, pratiquer assez d’exercice physique, veiller à disposer d’assez de temps de sommeil, apprendre à gérer ses émotions, à se délivrer des croyances limitées du cerveau gauche et à cultiver les fonctions du cerveau droit en pratiquant la visualisation, la méditation et le voyage intérieur pour se relier à ses guides de lumière et recevoir leurs messages de sagesse.

bas astral

…Le matérialisme, cette sorte de religion qui ne croit qu’au monde de la matière et enseigne que la mort est la fin de la vie, rend ses adeptes totalement ignorants des réalités spirituelles. Du coup, ils ne savent pas comment traverser le bas astral pour gagner le haut astral, ce plan où les anges et les guides spirituels accueillent ceux qui ont quitté leur corps physique et viennent faire le point sur leurs expériences de vie.

Le monde du bas astral contient de véritables monstres qui se nourrissent des émotions négatives des êtres humains. Ils se font aider, dans leur vampirisme démoniaque, par tous les individus qu’ils parviennent à infecter par des croyances matérialistes. Ils manipulent sans relâche les émotions négatives pour maintenir l’humanité dans un véritable esclavage mental et émotionnel. Pour assurer leur pouvoir, ils ont besoin que la confusion et le chaos règnent. Ils sont donc à l’origine des sociétés secrètes, des financements occultes des partis politiques, des financiers qui cherchent à imposer un gouvernement mondial, des militaires qui veulent tout régler par les armes, des scientifiques qui ont vendu leur âme aux industriels, des experts de tous ordres qui fonctionnent avec des idées intellectuelles privées de toute dimension spirituelle, des parents et professeurs qui enseignent aux enfants comment étouffer toutes leurs émotions pour devenir des robots, contrôlés par la raison et l’obéissance aux dogmes sociaux.

….Dès qu’un être humain perd sa connexion avec son âme, n’entend plus chanter dans son cœur la voix du divin, obéit aux autres plutôt qu’à son intuition profonde, croit aux idées matérialistes et n’extériorise plus ses émotions, il devient l’esclave des monstres du bas astral.

Le propre de toutes les personnes infectées par les pensées limitées et les émotions refoulées du bas astral est qu’elles sont sûres d’avoir raison !

Elles vivent dans le malheur, le mal-être, le stress, les conflits et les maladies, mais elles sont persuadées de savoir ce qui est bon pour tous et veulent constamment convaincre tous ceux qu’elles rencontrent de vivre selon leurs normes et leurs échelles de valeur ! Plus elles sont ignorantes des réalités spirituelles, plus elles sont intolérantes et cherchent à imposer leur loi à tous. Ce sont elles qui manielt la « peur des sectes » et pourchassent tous ceux qui ont une quête spirituelle ou s’intéressent aux médecines naturelles. Ce sont elles qui, par médias interposés, agitent les émotions des foules pour que tous vivent sans cesse dans un tourbillon de peur, de jalousie et de haine. Ce sont elles qui désignent régulièrement des « boucs émissaires » pour entretenir la colère du public. Ce sont elles qui choisissent de présenter seulement des informations négatives sur ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui afin de maintenir une vision dramatique et pessimiste de la vie sur terre. Ces personnes ne sont pas conscientes d’être au service des monstres du bas astral. Au contraire, elles sont persuadées d’agir pour le bien de l’humanité !

…Lorsqu’un individu a appris à extérioriser ses émotions à travers des gestes, des grimaces et des sons, hors de la vue d’autres personnes pouvant penser qu’il est fou, il pourra retrouver le chemin du Royaume des Cieux qui, comme l’a dit Jésus, est réservé à ceux qui « peuvent redevenir des enfants. » Les tout petits-enfants sont nos professeurs de gestion émotionnelle. Dès qu’ils ressentent une émotion, ils la font sortir de leur corps par une gestuelle naturelle non contrôlée par l’intellect. Les animaux, eux aussi, nous montrent comment ne pas refouler ses émotions mais les exprimer aussitôt.

Extrait du livre en VENTE ICI : LE POUVOIR DU MOMENT PRESENT

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54