30 mai 2016 ~ 0 Commentaire

VERS UN NOUVEAU REGARD

petite âme

Chères petites âmes de la Terre, nous sommes, par la grâce du Père, comblés de pouvoir vous guider. Nous sommes, par la force lumineuse, heureux de descendre jusqu’à vous.

Nos souffrances oubliées, nous nous apprivoisons à votre matière et à sa lourdeur. Notre amour pour vous nous permet de dépasser ce trouble ressenti, ce tiraillement de l’âme car l’ombre ne nous est pas familière. Mais l’amour est une force infinie, vous le savez maintenant, cette force nous porte et nous sommes émerveillés de pouvoir grâce à l’amour continuer les « Ecrits de Lumière ».

Les « Ecrits de Lumière » sont un enseignement et ils vous arriveront au fur et à mesure de votre évolution. Ne brusquons pas, ne brusquons jamais. Un grand voyage demande toujours des étapes sinon le voyageur se perd, se fatigue, s’oublie et oublie l’essentiel : voir, ressentir, entendre…

Voilà donc notre beau voyage qui continue. Il vous faut donc partir bien préparés : prendre l’essentiel et laisser le superflu. Nous allons vous aider aujourd’hui à laisser de côté une malle bien lourde : l’orgueil.

Petites âmes incarnées, comme ce défaut est présent en chacun de vous, toujours prêt à s’étoffer, à déborder. Prenez conscience de votre orgueil. De sa présence en vous, qu’elle soit par moment discrète ou terriblement présente, sa présence doit désormais vous être totalement révélée.

Tous, tous vous développez cette lourdeur. Mais qu’est l’orgueil ?

Le besoin d’être reconnu des autres, d’être aimé, envié, jalousé. A votre avis que vous apportent tous ces sentiments ? Il vous faut personnellement prendre conscience de vos pulsations d’orgueil et à ce moment même, vous amuser de vous.

Oui, vous amuser et non vus juger, vous culpabiliser car l’orgueil est en tous, en vous tous. Prenez donc conscience et vous verrez que le sourire adoucit tout. Rappelez-vous, il ne faut pas créer de résistance, jamais. L’opposition est une matière dure à travailler….

Il faut essayer de travailler sur vous en finesse. Remarquer, interpréter, adoucir… Ce n’est que de cette façon que vous changerez. Voyez comme depuis des siècles, les guerres n’ont rien changé dans votre monde. La violence n’amène pas à la réflexion. Il faut absolument abandonner toute violence, à commence par les sentiments et jugements que vous portez à vous-mêmes.

Voilà comment le monde doit changer !

Par de petites victoires gagnées sur vous-mêmes par la douceur, l’écoute, le sourire, la compréhension.

CE TRAVIAL PERSONNEL AMENE L’HOMME A L’UNIVERSEL.

Oui, c’est ce travail qui fera changer la conscience collective. Voilà, petits frères chéris, ce que nous vouions vous dire en ce jour de joie. L’amour nous réussit. Sachez que vous avez déjà changé, que vous avez permis à certaines graines de pousser, mais il ne faut pas oublier d’arroser patiemment et de se tourner vers la lumière.

Nous veillons sur vous et votre devenir avec grand bonheur.

Extrait du livre en VENTE ICI : LES ECRITS DE LUMIERE T.2

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54