28 mai 2016 ~ 0 Commentaire

10 LIVRES DE LA BIBLIOTHEQUE ROSE

 

 10 Livres

-l’auberge de l’ange gardien

- le club des cinq en roulotte

- le mystère des gants verts

- les voyages de Gulliver

- la cabane enchantée

- le club des cinq

- le club des cinq et les gitans

- le ranch des trois fanions

- le club des cinq en embuscade

- les malheurs de Sophie

 134-etoiles-bleues

La Bibliothèque rose est une collection française de livres pour la jeunesse créée en 1856 par les éditions Hachette et destinée aux enfants de six à douze ans. La collection est toujours éditée de nos jours.

Initialement Bibliothèque rose illustrée, le nom de la collection devient Nouvelle Bibliothèque rose en 1958, puis Bibliothèque rose en 1971. En 1962, est créée une sous-collection, Minirose, destinée aux plus petits.

La collection atteint son apogée entre 1955 et 1987. Après une crise des ventes depuis le début des années 1990, la Bibliothèque rose renoue avec le succès depuis les années 2000.

L’ancêtre de la Bibliothèque rose est la série Livres illustrés pour les enfants, à couverture rose, de la Bibliothèque des Chemins de ferlancée par Louis Hachette en 18531.

D’abord spécialisé dans les manuels scolaires, Louis Hachette investit l’édition de loisir à partir de 1850. C’est le développement des voyages qui lui donne l’idée d’implanter des kiosques dans les gares, dans lesquels il vendra, à partir de 1853, sept collections destinées aux voyageurs dont une seule, à couverture rose, durera, avec des auteurs tels que la comtesse de Ségur ou Zénaïde Fleuriot.

La collection est créée après un voyage en train de Louis Hachette en compagnie de Napoléon III et du comte Eugène de Ségur, administrateur de la Compagnie des chemins de fer de l’Est. L’idée germe lorsque ce dernier lui parle des histoires que sa femme, lacomtesse de Ségur, invente pour leurs enfants. C’est donc elle qui inaugure la collection (qui n’acquiert sa couleur rose que quatre ans plus tard) avec Les Nouveaux Contes de fées ; le contrat est signé en octobre 1855.

Depuis la création de séries, les livres les plus célèbres de la Bibliothèque rose sont ceux écrits par Enid Blyton : Le Club des CinqOui-OuiJojo Lapin, et par Georges Chaulet (Fantômette).

Une autre collection des éditions Hachette, la Bibliothèque verte, verra le jour en 1923 et connaîtra un succès égal. Destinée à un lectorat de plus de douze ans, elle s’adresse dans un premier temps aux garçons, puis se recentre sur un public adolescent mixte après la Seconde Guerre mondiale.

« Quand j’étais gosse, je haïssais les romans de la Comtesse de Ségur. [...] Lorsque j’eus atteint l’âge de raison (vers quarante ans) je changeais radicalement d’avis. Je m’aperçus que ce candide écrivain avait dépeint son propre milieu avec une inconscience féroce et que cela ne manquait pas de grandeur. Elle m’apparut comme une sorte de Balzac de la société bien-pensante. Ses romans constituent, sous leur aimable couverture rose, le réquisitoire le plus violent, parce que non voulu, contre la grande bourgeoisie rurale. » (Jean Renoir, Écrits (1926-1971), Éditions Ramsay, 2006 [Belfond, 1974], p. 169)

LOT de 10 LIVRES SONT EN VENTE sur ce blog pour 12 Euros

s’adresser à Francesca ici :   francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54