30 avril 2016 ~ 0 Commentaire

Transformer l’archétype de la victime

victime

… Votre champ énergétique, au lieu d’être rempli de pensées fondées sur la peur et les émotions, serait plein d’amour. Pensez-vous que cela aurait un effet sur la résolution finale de la situation ? » Etonnamment, ils m’avaient compris. Les avocats aussi ! La majorité a accepté l’idée que leur perception mentale de la situation était un facteur puissant déterminant le résultat de la situation. Non pas que quoi que ce fût serait fait différemment ni ouvertement changé. Mais simplement, s’ils gardaient à l’idée que tout est parfait, l’énergie pourrait circuler, sans aucune résistance, dans la direction qu’elle doit prendre, quelle qu’elle soit. C’est cela, transformer une énergie.

La résonance morphique

Ce que je viens de décrire s’inspire de la théorie de Rupert Sheldrake sur les changements morphiques et la résonance morphique. Sheldrake est un biologiste anglais qui pose comme postulat l’existence de champs énergétiques qui sont des systèmes s’auto-organisant et s’autorégulant afin d’organiser et de soutenir des schémas d’activité vibratoire ou rythmique. Les éléments sont attirés mutuellement par résonance morphique pour créer ces champs qui sont en changement et en évolution constants. Lorsque l’un des éléments du champ change, cela affecte tout le champ. …C’est la raison pour laquelle, lorsque quelqu’un pardonne, l’effet  est ressenti immédiatement par la personne à qui la première a pardonné, peu importe la distance à laquelle les deux personnes se trouvent…

Temps, médecine et pardon

…Nous pensions auparavant à la santé en termes d’absence de maladie. Maintenant, nous pensons à la santé en termes de circulation de notre force de vie (prana, chi, etc.) dans notre corps. Pour obtenir une santé optimale, cette force de vie doit pouvoir circuler librement. Nous ne pouvons pas être en bonne santé si notre corps est encrassé par l’énergie du ressentiment, de la colère, de la tristesse, de la culpabilité et du chagrin…

Les détritus émotionnels

Les physiciens quantiques ont réellement prouvé que les émotions se condensent en particules énergétiques qui, si elles ne sont pas exprimées sous forme d’émotions, se logent dans les espaces entre les atomes et les molécules…Une fois que l’émotion est devenue une particule, elle devient beaucoup plus difficile à libérer et c’est la que ce trouve le problème. Cela prend beaucoup plus de temps et d’efforts de libérer ce blocage du corps physique que ce qui aurait été nécessaire s’il avait été libéré tandis qu’il était encore sous forme purement énergétique dans le ou les corps subtils, en l’occurrence dans le corps émotionnel…

Pourquoi nous ne guérissons pas

Il est clair que le temps et la guérison ont un lien direct. Pour que nous puissions évoluer jusqu’au niveau où nous pouvons nous auto guérir, nous devons avoir une grande partie de notre conscience centré sur le présent, non pas sur le passé ni le futur, mais bien dans le moment présent…

… Chaque fois que nous jugeons, donnons tort à quelqu’un, faisons des reproches, projetons, réprimons notre colère, avons du ressentiment, etc., nous créons un blocage énergétique dans notre ou nos corps. Chaque fois que nous faisons cela, notre filtre se bloque un petit peu plus et il reste moins d’énergie disponible pour notre calorifère. Tôt ou tard, le filtre ne peut plus assumer sa mission et, privé de l’oxygène vital nécessaire pour continuer à brûler, la flamme meurt. Plus simplement, lorsque nos corps physiques et subtil se bloquent trop et empêchent la force de vie d’y circuler aisément, notre corps commence à se refermer. En de nombreux cas, cela se manifeste d’abord sous forme de dépression. Finalement, notre corps tombe malade et, si les blocages ne sont pas éliminés, nous pouvons mourir…

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

…En d’autres termes, bien que notre conscience fondée sur la peur et la cupidité ait endommagé le corps éthérique de la planète de telle manière qu’une éruption violente dans sa forme physique semble inévitable, nous pouvons toujours en amoindrir les effets en élevant notre conscience… Etonnamment, la réponse semble donc se trouver dans la prière.

Extrait du livre en VENTE ICI : LE POUVOIR DU PARDON TOTAL

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54