28 avril 2016 ~ 0 Commentaire

LA SEXUALITE NEGATIVE

sexualité négative

La fonction de pensée de l’homme peut être la plus basse et la plus inutile de toutes ses fonctions. Ce n’est rien d’autre qu’un fichier, semi-animé, qui produit des réactions stéréotypées à une série d’impression et qui est incapable de produire quelque chose de nouveau à lui tout seul. Inversement, le pouvoir intellectuel de l’homme représente la réalisation du But Cosmique. Entre ces deux extrêmes, la fonction pensée de l’homme agit à des degrés différents. C’est à travers sa fonction pensée que le pouvoir créateur entre en lui et s’exprime.

En observant ceci dans notre fonction pensée, nous pouvons comprendre la même structure dans notre fonction sexuelle. D’un côté, il y a un processus biologique nécessaire, de l’autre côté, il s’agit du siège créateur de l’homme. Tout comme la fonction pensée peut être prostituée, la fonction sexuelle peut l’être également. La différence est qu’il existe une énergie plus intense, très vivifiante, associée au sexe ordinaire, qui est inévitable, car elle est indispensable à la continuation des espèces.

Gurdjieff dit que l’homme a besoin d’éliminer trois sortes de déchets. Le troisième type de déchet est véritablement la pensée d’association, ces pensées égoïstes qui doivent être éliminées d’une manière ou d‘une autre. Par l’élimination du deuxième type de déchet par la sexualité on doit comprendre que l’acte sexuel est simplement le moyen par lequel un homme ou une femme, ou les deux ensembles, éliminent des produits dangereux. Dans ce contexte, l’exacte sexuel ne doit pas être perçu comme quelque chose de lié au sentiment ou ayant une qualité spirituelle. Gurdjieff dit assez brutalement que nous allons aux toilettes éliminer les déchets inutiles du métabolisme de notre première nourriture, et qu’un homme va vers une femme, ou vice versa, pour éliminer les produits inutiles du métabolisme de la deuxième nourriture. Regarder le partenaire autrement, serait voir dans la défécation une activité spirituelle.

Ce n’est pas cela. L’acte physique de la fonction sexuelle se rapporte à l’élimination. Ceci ne veut pas dire que ce n’est pas utile et nécessaire. C’est utile, car nous devons maintenir l’activité de la fonction sexuelle pour d’autres buts, et nécessaire, car si on ne l’utilise pas, le système est empoisonné par l’involution des substances sexuelles. Mais il est clair qu’il ne doit y avoir aucun  sentiment ou émotion liés à cela, et le mot amour ne devrait pas être employé ici.

Nous devrions être capables de nous apercevoir qu’un intérêt excessif pour le sexe est dangereux. La raison pour laquelle il nous est nécessaire d’avoir des contacts sexuels est qu’il est très difficile, pour des gens qui ne font aucun travail sur eux-mêmes d’empêcher l’énergie sexuelle de dégénérer en fantasmes. Parler du caractère sacré et de la signification spirituelle du sexe quand on vit à ce niveau revient à parler de la Raison Objective ou de la réalité de l’âme quand on vit dans un monde d’associations et qu’on est plein de pensées égoïstes ou d’impulsions. Comme il est sacrilège de parler de notre esprit comme s’il était le siège de la Raison Objective, c’est également un sacrilège de parler de notre fonction sexuelle comme si elle était le siège de notre pouvoir créateur.

L’esprit de l’homme devrait être la fonction qui fait de l’home l’instrument du Créateur du monde. C’est pourquoi l’esprit lui a été donné. Cela a bien peu de rapport avec l’esprit que nous avons.

L’énergie créatrice ne peut être satisfaite, à moins d’être libre de créer. Elle peut être assouvie dans la procréation et peut aussi se réaliser dans n’importe quelle activité créatrice. Mais toutes les activités créatrices sont sujettes à des choix hasardeux, à cause des limitations de nos personnalités et partiellement des limitations imposées par les situations dans lesquelles nos nous trouvons. Les distorsions causées par la personnalité ou dues à l’inadéquation de notre environnement peuvent mener à la violence destructrice, ou simplement dégénérer en simple résidu. A moins de se trouver face à un défi qui corresponde à notre propre force, l’énergie créatrice s’implique inutilement et nous allons examiner les cas où cela peut arriver….

Extrait du livre en VENTE ICI : SEXUALITE ET DEVELOPPEMENT SPIRITUEL

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54