09 avril 2016 ~ 0 Commentaire

Expérience Après l’EMI

ange

Même durant mon combat contre la douleur, à l’hôpital, je sentais une immense gratitude pour tout. Aussi étrange que cela puisse sembler, j’étais même reconnaissante d’avoir été atteinte d’un coup de feu, car j’avais conscience que l’événement recelait un grand potentiel positif dans ma vie. Je pense que je m’étais tellement éloignée du chemin tracé que quelque chose de très puissant devait se produire pour me ramener dans la bonne voie. Il existe une expression qui dit : « Si tu entends le murmure, tu n’aura pas à entendre les cris ». En ce qui me concerne, l’Univers m’avais donné un avertissement que je n’ai pas entendu et, par conséquent, il m’a crié ensuite : « Denise, tu n’es pas celle que tu crois être ! Je vais te montrer la lumière, mais tu devras en payer le prix« .

Le « coup de pouce cosmique » qui m’a fait aboutir à l’hôpital à transmis le message directement, clairement et efficacement. A compter de ce moment, tout ce que j’avais reçu tandis que j’étais de l’Autre Côté a commencé à me pénétrer et à me transformer. Cela n’a pas toujours été facile, cependant il m’est arrivé souvent, au long du parcours, d’oublier qui je suis, de même que les vérités qui m’avaient été révélées.

J’ai honte de dire que d’avoir reçue une balle dans le corps n’a pas été le seul moment de ma vie où j’ai été forcée d’entendre « l’avertissement ».

Même après les extraordinaires révélations qui m’ont été faites au cours de mon expérience de mort imminente (sur la façon de vivre dans la joie), je me suis retrouvée maintes et maintes fois dans des circonstances complexes, difficiles ou humiliantes. Bien que j’aie tiré un enseignement de chaque expérience et même pensé, chaque fois, D’accord, mon Dieu, j’ai compris ; désormais, je me souviendrai de qui je suis, à un moment ou l’autre, j’oubliais de nouveau.

Je négligeais de chercher la vérité intérieure. J’oubliais que je suis aimable et belle, qu’il existe u plan sacré pour chacun de nous, qu’il n’est pas nécessaire de lutter et de faire autant d’efforts pour suivre notre destinée. Je cessais parfois de croire que je fais partie de toutes choses… et que je ne suis pas séparée du reste du monde. J’oubliais aussi que je suis protégée et qu’il est donc inutile d’ériger des barrières autour de moi.

J’ai vraiment beaucoup appris dans ma vie, mais la sagesse n’est malheureusement pas venue facilement. Pour faire face aux événements, je me disais souvent qu’il fallait souffrir pour apprendre ou que la souffrance forgeait le caractère. Ces croyances semblaient avoir un sens puisque ma vie n’était que douleur et souffrance.

Avec le temps, cependant, les leçons apprises au cours de mon expérience de mort imminente ont fini par creuse leur chemin dans mon être jusqu’à prendre racine dans mon âme… et certaines m’ont amenée à les relater dans un livre. Je sais maintenant qu’il n’est pas nécessaire de souffrir pour grandir et que, quel que soit le passé, il est possible de vivre pleinement et dans la joie.

EXTRAIT du livre vendu ICI : L’AME SE NOURRIT DE VERITE

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54