07 mars 2016 ~ 0 Commentaire

INFLUENCE PAR COMMUNICATION DE PENSEE

influence pensée

La représentation de l’état d’âme d’un sujet « accorde » votre mental au « ton de vibration » du sien. Quelles idées modificatrices aimeriez-vous voir faire irruption au sein de sa subconscience ? A vous de les définir et de les ruminer avec l’intention, le désir, la volonté d e les lui transmettre. Ces idées, ces impressions, ces sentiments pourvu qu’ils ne présentent pas une incompatibilité absolue avec les dispositions actuelles du sujet, vont réagir sur les-dites dispositions et amorcer leurs modifications dans le sens que vous désirez.

Imaginez le changement d’attitude que cela peut entraîner. Représentez-vous le sujet animé de dispositions un peu plus favorables que la veille. Voyez-le agir en conformité de celles-ci. Songez qu’il se rapproche sensiblement de votre point de vue, que son état d’âme est « en devenir ». Par anticipation, évoquez les modifications successives que votre action poursuivie, jour par jour va déterminer en lui, préfigurez l’ultime aboutissement de cette évolution, l’harmonie finale de vos sentiments respectifs. En résumé, construisez et projetez sur l’écran de votre imagination un véritable film, partant de la situation actuelle, et suivant toutes les étapes de son déroulement, depuis les plus légères variations jusqu’à l’aboutissement de vos desiderata.

Je dois mettre en garde le lecteur contre la confusion qu’il pourrait faire entre le fait de s’abandonner à une rêverie passive et l’effort mental caractéristique de la communication active de la pensée.

Le « rêve éveillé » place bien l’expérimentateur qui s’y adonne en syntonisme relatif avec celui ou ceux, auxquels il pense, mais il s’agit alors d’un syntonisme réceptif non pas émissif. Semblable réceptivité perméabilise le subconscient aux influences extérieures et plus particulièrement à celle des personnes dont on évoque l’image. Elle amorce parfois des manifestations de double vue, mais n’opère aucun retentissement modificateur.

Dans la « projection active », l’imagination ne s’en va pas à la dérive comme dans la rêverie, son activité est dirigée selon un plan prémédité vers un « Nord » déterminé. Les images s’enchainent avec cohérence, avec vraisemblance, dynamisées par une tension énergique de l’esprit.

Plus vous rêvez à une personne, plus vous vous subordonnez à son influence, plus vous vous inféodez à sa volonté. Rêvez à quelqu’un, c’est se placer sous sa dépendance ; une telle attitude mentale développe l’impressionnabilité, mais annihile les éléments dominateurs du magnétisme personnel.

Si l’on parvient à s’identifier profondément à la personne, il devient possible de procéder par substitution. Cela consiste à s’imaginer être le sujet et à se mettre dans le même état d’âme que lui, puis à ressentir les impressions, les émotions que l’on voudrait qu’il éprouvât, à prendre en considération les inspirations, les idées de nature à l’amener à ce que l’on désire. Ce procédé semble aisé, simpliste. Ne perdez pas de vue qu’il présuppose une connaissance exacte, précise, détaillée, complète et objective de la psychologie du sujet, car il ne faut lui prêter que des pensées compatibles avec sa sensibilité et sa mentalité.

La mise en exécution de ce mode d’influence peut être poursuivie plusieurs heurs chaque jour et, même si l’on dispose de tout son temps, des journées entières. Elle amorce un véritable dédoublement, une sorte de transfert dont l’effet surpasse en rapidité et en intensité toute autre forme d’action télépsychique.  Elle ne va point sans inconvénients. Toute médaille a son revers. Insuffisamment exercé, l’expérimentateur risque de créer en lui un état de « double conscience » c’est à dire de déséquilibre cérébral. Aussi convient-il avant d’aborder la « substitution », d’acquérir par une culture psychique assidue, un degré de stabilité et de vigueur mentale au-dessus de la moyenne.

EXTRAIT DU LIVRE L’INFLUENCE A DISTANCE

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54