27 février 2016 ~ 0 Commentaire

LES GROUPES D’AMES

terre (2)

Comme nous nous déplaçons sur la roue de la réincarnation, il est probable que nous cheminions avec d’autres pèlerins que, souvent, nous rencontrons pour la énième fis. Il est plus que probable aussi que la famille et les amis que nous avons dans cette existence proviennent d’autres incarnations et que nous avons déjà partagé plusieurs cycles avec eux. Bien sûr, les rôles sont interchangeables et tour à tour votre père a pu être votre sœur  ; votre mari, votre enfant ; votre meilleure copine, votre amant. Les possibilités sont multiples et les rôles de chacun dans l’existence présente sont ceux qu’il  ou qu’elle doit jouer afin de progresser dans son cheminement personnel, des rôles déterminés par le karma – les leçons que nous devons apprendre et les dettes que nous devons équilibrer – D’ailleurs, tant que nous n’avons pas compris une leçon, celle-ci se répétera, tant que nous n’aurons pas achevé un travail, il nous reviendra sous une forme ou une autre, jusqu’à ce que nous l’ayons effectué.

C’est ici qu’intervient la notion de groupe d’âmes, que nous devons à Edgar Cayce. Au cours de ses séances, il avait indiqué deux principaux « groupes d’âmes », c’est-à-dire des âmes qui connaissent des réincarnations durant certaines périodes précises. Cela ne signifie pas toutefois, que ces âmes n’ont pas d’autres incarnations. Cependant, pour des raisons qu’il est impossible déterminer, ces âmes choisissent de se réincarner au cours de certaines périodes, souvent tumultueuses, de l’histoire.

Le premier groupe était des entités ayant vécu au début de l’Atlantide, au début de l’Egypte, en Perse (au temps de Crésus), au cours des croisades et au début des colonnes du Nouveau Monde ; le second groupe était composé d’entités ayant vécu lors de la destruction de l’Atlantide, vers la fin de l’Empire Egyptien, au début de la Grèce antique, dans la Rome à l’époque du Christ en France à partir du règne de Louis XIV jusqu’à la Révolution et, finalement, durant la guerre de Sécession.

Ces âmes avaient choisi de s’incarner dans des situations diamétralement différentes ; le premier groupe apparaissait lors du début des empires et le second, vers la fin. Pourquoi ? Parce qu’il semblerait que ces entités devaient apprendre des leçons lorsque survenait ce genre d’événements. Et il ne s’agit pas ici simplement d’un rôle individuel, mais d’un rôle collectif.

Nous soulignons cet aspect, car il permet d’illustrer que le karma, bien que généralement individuel, peut devenir collectif lorsque les situations ou les événements l’exigent. Il est certain qu’en tant que peuple, nous avons des choses à apprendre, surtout lorsqu’une nation décide faire la guerre comme celle de 1939-1945. Il est certain que sur le plan karmique, cela laisse des séquelles. La guerre du Vietnam a dû créer de nouveaux groupes d’âmes.

Comme vous pouvez le constater, l’équilibre karmique n’est pas une mince affaire !

EXTRAIT du livre : GUIDE PRATIQUE DES VIES ANTERIEURES 

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54