21 février 2016 ~ 0 Commentaire

ORIGINES DES RUNES

Elements-and-Conditions-Final-Draft

Le terme de « Rune » véhicule une aura d’étrangeté, voire de sorcellerie. Pourtant, si l’alphabet runique est lié intimement à la magie, il est avant tout sacré ; même quand il est utilisé à des fins divinatoires profanes.

En effet, la pratique des runes ne peut pas aller sans une approche religieuse ou spirituelle. Cette religion dont il est question est l’ancien paganisme nordique.

La mauvaise réputation des runes vient de ce que le christianisme a rejeté les anciennes religions et spiritualités au Diable. Tout ce qui n’était pas chrétien devient le mal. Les religions anciennes (essentiellement celtique et germanique pour la France et l’Europe du nord-est à sont aussi devenues sorcellerie. La divination fut interdite, car elle concurrençait le pouvoir du dieu des chrétiens. Les augures païens furent considérés comme nécessairement erronés et porteurs de mensonges. « Païen » vient du latin paganus, qui signifie « campagnard ».

Le mot date de la christianisation du Bas Empire romain, qui fut tout d’abord urbaine. Il faut savoir que les populations rurales restèrent longtemps fidèles au panthéon païen ; il fallut plusieurs siècles d’évangélisation pour que le christianisme s’impose. Et encore fut-ce d’une façon apparente, puisque jusqu’à la fin du XIXème siècle au moins, le paganisme resta vivace dans les campagnes.

Toutes les traditions populaires sont, sinon directement païennes, en tout cas un subtil mélange de christianisme et de paganisme. Le renouveau du paganisme, ou néo-paganisme, depuis quelques décennies ne fait que confirmer un retour aux sources spirituelles de l’Occident, ou du moins de l’Europe. La culture celtique, dont la renaissance a provoqué une quête spirituelle massive a ouvert la voie au néo-paganisme. Il a fallu attendre les années 1980 pour trouver des signes d’un nouvel intérêt en matière de spiritualité et de religions païennes autres que celtiques,  nordiques en particulier. Les runes sont aussi sorties des brumes de l’oubli pour être exposées de nouveau à la vue de tous. Le vieil Odin doit être heureux, lui qui souffrit pour léguer les runes à l’humanité. Bien heureusement, les anciennes divinités ne meurent pas, elles s’enforment, simplement.

L’origine des runes reste énigmatique. Deux écoles principales s’opposent à ce sujet : l’une donne une origine purement germanique aux runes ; l’autre les fait venir du monde méditerranéen.

Quoi qu’il en soit, la pratique des runes implique une approche religieuse et spirituelle ; cela suppose que l’on croit possible une transformation subtile de la « réalité » en mettant en action les énergies incluses dans tout être vivant, ou objet inanimé. D’in point de vue magique ou religieux, la rune agit sur l’environnement car elle est dépositaire d’une énergie subtile. Plus prosaïquement, nous dirons que la pratique des runes modifie ou influe sur le comportement psychologique, pour aller de l’avant et mieux agir. Qu’importe l’explication, l’essentiel est que les runes répondent et assument leur rôle d’aide et de protection.

Les préoccupations des Anciens n’étaient pas différentes des nôtres – l’être humain change peu – ils interrogeaient les runes pour les mêmes raisons que nous. Que leur spiritualité fut plus grande que celle de notre monde moderne matérialiste leur permettait sans doute de mieux comprendre les significations et messages de ces symboles porteurs d’une sagesse ancienne. Cela ne signifie pas que nous ne puissions percer le secret des runes, simplement cela demande beaucoup de temps et d’efforts. Il faut se baigner dans l’aura des runes, en saisir le sens et l’appliquer au problème qui nous préoccupe. Cela n’est pas toujours choses aisée, mais la patience peut venir à bout de maints obstacles.

EXTRAIT du livre : A B C DES RUNES http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/11/27/abc-des-runes/

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54