21 février 2016 ~ 0 Commentaire

METHODE POUR ACCEDER A NOS VIES ANTERIEURES

LIVRES

Il existe plusieurs façon de visiter nos vies antérieures, de tenter de traverser le voile entre notre présent et le passé afin de saisir certains aspects de notre existence, de comprendre le pourquoi et le comment de certains évènements ou de certaines situations que nous sommes appelées à vivre, parfois avec difficultés.

Ces façons sont autant de méthodes et de techniques, certaines simples, d’autres plus élaborées, mais dont l’efficacité a été établie par tous ceux et celles qui se consacrent à l’étude de la réincarnation et à l’investigation de la régression et, par conséquent, des vies antérieures.

L’une des plus accessibles, ce trouve être l’HYPNOSE.

On ne peut parler de cette technique sans mentionner le livre intitulé A la recherche de Bridey Murphy, de Morey Bernstein, qui est incontestablement l’ouvre qui a le plus contribué à faire connaître le concept de la réincarnation au grand public tant il frappait notre imaginaire.

Cet ouvrage, publié à l’origine dans les années 50, mais réédité de nombreuses fois depuis, raconte les souvenirs relatés sous hypnose, d’une ménagère du Colorado et se rapportant à l’une de ses vies antérieures, au XVIIè siècle alors qu’elle était connue sous le nom de Bridey Murphy, une jeune irlandaise. La parution de ce livre souleva de nombreuses controverses ; on s’en servit tant pour justifier le concept de la réincarnation que pour le réfuter …

Si cette histoire attira l’attention d’un vaste public sur le phénomène de la réincarnation, il faut cependant souligner que ce n’était pas la première fois que quelqu’un se servait de l’hypnose pour vérifier cette théorie. Au début du siècle, le colonel Albert de Rochas étudia sérieusement la possibilité de régression par l’hypnose. Disciple de Mesmer, de Rochas fit régresser près d’une vingtaine de sujets. Malheureusement, les propos qu’il recueillit ne purent être validés par des faits incontestables. De nombreuses autres expériences furent aussi menées afin de prouver que la réincarnation était un fait inéluctable et que la régression pouvait s’opérer par l’hypnose. Mais tous s’étaient heurté sua même principe de validation jusqu’à ce que Morey Bernstein ne rende public le cas de Bridey Murphy. Malgré tout, peu de recherches vraiment intéressantes furent menées sur le lien possible entre l’hypnose e t la régression.

Ce n’est qu’au cours des années 60 et 70 que la régression sous hypnose retrouva une certaine popularité.

La transe sous hypnose

Il existe trois niveaux de transe sous hypnose. Le premier niveau est un état de transe légère, dans lequel le sujet se sent complètement détendu et ne se rend pas compte vraiment qu’il est sous hypnose, car il demeure conscient de ce qui se passe autour de lui. Ce niveau est aussi appelé état « alpha » et c’est celui dans lequel se trouve une personne qui médite ou encore qui se livre à la visualisation. Quelle que soit l’imagerie ou le vocabulaire utilisé, il s’agit bel et bien d’un état d’hypnose.

Le deuxième niveau indique un état de transe moyenne, environ 70 % des individus peuvent facilement atteindre cet état. Ici, le sujet est conscient des bruits ambiants, mais il n’est pas dérangé par ceux-ci. C’est le niveau de transe où la majorité des régressions ont lieu, car c’est là que la personne peut revivre et refaire l’expérience de ses vies antérieures clairement, tout en donnant suffisamment de détails de ce qui se produit.

Le troisième niveau de transe sous hypnose n’est accessible qu’à environ 5 % des gens. La personne qui atteint ce niveau n’est pas consciente de son entourage et n’a pas conscience, non plus, de ce qui se passe. C’est un niveau de transe profonde. C’était le cas du sujet Bridey Murphy, la femme ne conservant aucun souvenir de ce qu’elle racontait durant les séances d’hypnose. C’est aussi le niveau où des médiums comme Edgar Cayce travaillent ; dans la majorité des cas, ils ne se souviennent absolument de rien une fois qu’ils sont revenus d e leur transe. Notez d’ailleurs que les servies d’un professeur de l’hypnose sont nécessaires pour atteindre sans danger ce niveau de transe.

Chaque personne expérimente selon ses besoins et selon son degré de conscientisation. Ce genre de régression peut nous donner une bonne idée de l’expérience, mais si nous voulons plus d’informations sur certaines de nos vies antérieures ou sur certains aspects de celles-ci, nous devons nécessairement régresser individuellement, avec l’aide d’un partenaire qui pourrait vous diriger dans votre transe.

EXTRAIT du livre : GUIDE PRATIQUE DES VIES ANTERIEURES 

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54