22 décembre 2015 ~ 0 Commentaire

INTERVIEW du Docteur ABREZOL

 

SOPHROLOGIE

Grâce à ses trois options dont le choix est à la fois à la charge du praticien et du patient  Le sujet  prend conscience de lui-même, de  son schéma corporel et de l’image qu’il a de son corps , à savoir l’essence de l’ individu qui pourra ainsi se gérer  et mettre en évidence les moyens parfois inconnus de lui-même.

Ces techniques ont pour  avantage de favoriser les conditions d’adaptation à lui-même aux autres, à l’environnement, aux provocations stressantes, en fonction de la structure de l’individu lui-même et de son entourage socioculturel

Il ressort de ces considérations que ces techniques ne peuvent et ne doivent pas échapper au courant de la pensée freudienne. Ce qui ouvre des horizons à partir de la pensée de Carl G.Jung , de Jacques Lacan ,de Wilheim Reich, de Alexander Lowen

Malgré le paradoxe que cela pourrait soulever, le corps et le mental sont ainsi confirmés comme deux entités qui retrouvent une unité. La sophrologie est un ensemble de techniques globales , traduisant l’affirmation holistique de l’être humain et visant son équilibre et  son harmonie pour mieux s’adapter au monde qui l’entoure. Ces techniques rejoignent  les principes de la Naturopathie qui  consistent à établir chez chacun de nous un équilibre vital psychosomatique, de prévenir ainsi au maximum l’émergence d’un symptôme, même si celui-ci est un jour ou l’autre inévitable. 

Séance de sophrologie d’après le Terpnos Logos du Dr Raymond Abrezol. Équilibrage des 2 hémisphères cérébraux.

Image de prévisualisation YouTube

 

Alfonso Caycedo , le génial inventeur de la sophrologie , neuropsychiatre à Barcelone en 1960, utilisant l’hypnose et voulant s’en dégager, crée la sophrologie ; il se nourrit des exercices de méditation et de respiration énergétique enseignés dans les ashrams hindous qu’il ramène d’un voyage en Inde et au Tibet, et qu’il adapte à l’esprit occidental .D’autres médecins l’ont rejoint dès 1968 : Raymond Abrezol , qui exerce à Lausanne sous l’appellation « sophrologue caycedien ». Armand Dumont, Espinosa Arroca, aujourd’hui toujours en activité à Madrid, Aguirre de Carcer, retiré en 1975, Luis Pérez -Slocker, médecin interniste et Jean-Pierre Hubert stomatologue, toujours au Centre de Paris depuis 1971, Tous sont médecins.

Trois collaborateurs de Caycedo, dont le Dr Jean-Pierre Hubert, ont reçu le diplôme de Professeur Honoris Causa de la Faculté de sophrologie de Bogota, diplôme signé de la main du fondateur Alfonso Caycedo.

Sur ce site, est à vendre : TOUT SAVOIR SUR LA SOPHROLOGIE

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54