21 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

INTERVIEW de Marion Zimmer Bradley

marion-zimmer-bradley

Marion Zimmer Bradley (3 juin 1930 – 25 septembre 1999) a été un écrivain prolifique de fantasy et de science-fiction, son oeuvre se situant souvent à la limite des deux genres. Ses romans sont empreints d’un féminisme plus ou moins modéré. Elle a aussi encouragé, à travers l’anthologie Sword and sorceress qu’elle dirigeait, l’émergence de nouveaux auteurs tels que Mercedes Lackey. Encourageant plus particulièrement de jeunes auteurs féminins, elle inclut aussi des hommes dans ses anthologies.

je vends son ouvrage ici

LES ANCETRES D’AVALON

 

Marion Zimmer Bradley a eu une grande influence sur toute une génération d’auteurs et de lecteurs aussi bien dans le domaine de la Fantasy que de la science-fiction. Ses romans sont souvent construits autour de portraits d’héroïnes non conformistes eu égard aux standards de la société dans laquelle elles vivent.

Une de ses créations les plus connues est le cycle de Ténébreuse (Darkover).Le cycle reçut un accueil très positif qui conduisit à la création de l’association des Amis de Ténébreuse (The friends of Darkover) dans les années 1970. Ce groupe publia à partir de 1975 une lettre d’information (The Darkover Newsletter) qui se transforma en 1977 en un fanzine intitulé Starstone.

EN VIDEO Image de prévisualisation YouTube

Marion Zimmer Bradley encouragea la publication dans ce fanzine de nouvelles se déroulant sur Ténébreuse écrites par des fans, le plus souvent novices en la matière. À l’initiative du fondateur des éditions DAW, Donald Wollheim, elle rassembla les meilleures nouvelles dans une anthologie intitulée The Keeper’s Price, parue en 1980. Le succès de ce premier volume motiva la réalisation de 11 autres anthologies sur le même thème.

En 1992, Marion Zimmer Bradley décida cependant d’interdire formellement l’écriture d’œuvres de fiction dans l’univers de Ténébreuse, suite à un désaccord avec l’auteur d’une nouvelle inédite.

Après avoir souffert de problèmes de santé durant plusieurs années, Marion Zimmer Bradley s’est éteinte le 25 novembre 1999 des suites d’un infractus du myocarde.

Depuis sa mort, les droits de l’oeuvre complète de Marion Zimmer Bradley sont gérés par une fondation créée à cet effet, le Marion Zimmer Bradley Literary Works Trust.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54