12 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

QUI EST Giles Blunt

giles blunt_2

Giles Blunt a grandi à North Bay, en Ontario, une petite ville proche de la baie Algonquin des romans de John Cardinal. Après avoir étudié la littérature anglaise à l’Université de Toronto, il a déménagé à New York, où il a vécu pendant les vingt prochaines années, avant de revenir à Toronto en 2002. Le premier roman Cardinal, Quarante mots pour la douleur , a remporté l’argent Crime Writers Colombie Prix ​​poignard, et le second, The Storm délicat , a remporté les Crime Writers of Canada Arthur Ellis meilleur roman, comme l’a fait la dernière, jusqu’à la nuit . Il a été deux fois longlisted pour le prix IMPAC Dublin.

À partir de l’an 2000, il amorce une série policière ayant pour héros récurrent le détective John Cardinal, qui vit dans la petite ville d’Algonquin Bay, dans le Nord de l’Ontario. Algonquin Bay est en fait North Bay à peine déguisée. Ainsi, l’auteur retient le nom des rues principales et des deux lacs (Trout Lake et Lake Nipissing) entre lesquels la ville est située. En outre, les deux endroits ont la même localisation géographique et un cadre physique identique. Enfin, les habitants d’Algonquin Bay rappellent ceux de North Bay. Le premier titre de cette série, Quarante mots pour la neige (Forty Words for Sorrow, 2000), remporte le Silver Dagger Award, et le deuxième, Sous un ciel de tempête (The Delicate Storm, 2002), décroche le Prix Arthur-Ellis du meilleur roman de l’association des Crime Writers of Canada.

Les contributions de Giles Blunt pour la télévision, en tant que scénariste, incluent des épisodes pour les séries télévisées New York, police judiciaire (Law and Order), Street Legal et Brigade de nuit (Night Heat). 

Je vends son livre ici : http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/09/28/le-temoin-privilegie/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54