27 juin 2015 ~ 0 Commentaire

L’AVENIR N’EST PAS ECRIT

 

 Detail Greco,Je ne vois aucun intérêt au fait de reproduire quelqu’un à l’identique ; mais s’il s’agit d’une ultime recours technique pour permettre à des parents en détresse de concevoir un enfant, je ne vois pas d’inconvénient à cela. Je dirais simplement à mes parents que ce petite bébé qui ressemble tant à l’un d’eux n’est pas vraiment un double ; il s’agit de quelqu’un d’autre. Et d’ailleurs, ce sera bien le cas. Ce bébé va naître, sortir du ventre de sa mère, et plus personne ne pensera à la façon dont il a été conçu. En revanche, des années plus tard, la ressemblance extrême de l’enfant avec l’un des parents risque de poser un grave problème. Rappelons d’abord que le clonage reproductif consiste à créer un embryon à partir du patrimoine génétique de l’un des parents, le père ou la mère, qui donne l’une de ses cellules.

Dans le cas de Dolly, les scientifiques écossais ont prélevé une cellule mammaire sur une brebis adulte, et par un acte technique très délicat (fusion de la cellule prélevée avec l’ovule d’une autre brebis dont on a retiré le matériel génétique, c’est à dire le noyau), le patrimoine génétique du parent donneur se trouve copté à l’identique, un peu comme dans le cas des vrais jumeaux – ou jumeaux monozygotes – dans les cellules de l’embryon ainsi créé.

Effectivement, il s’agit d’une technique remarquable sur le plan technique, extrêmement difficile à reproduire, et qui permet d’aboutir à la  naissance d’un bébé en tous points identiques, sur le plan génétique, au père ou à la mère qui a donné l’une de ses cellules. Il s’agit d’une sorte de photocopie génétique.

Or, vingt ans plus tard, si le père (admettons que le père soit le donneur) est encore assez jeune, la ressemblance frappante entre le père et le fils risque de créer de graves perturbations psychologiques. Par exemple, l’enfant pourrait être traumatisé de voir en son père ce que sera sa propre apparence vingt ou trente ans plus tard. Donc, le clonage reproductif n’est pas un cadeau pour l’enfant ; vous allez au-devant de drames terribles. Bien entendu, l’apparence physique est loin d‘épuise toute la réalité de l’être….

Je cède ce livre ici : http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/11/25/lavenir-nest-pas-ecrit/

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54