05 mai 2015 ~ 1 Commentaire

UNE GOUTTE DANS LA MER

téléchargement

  • Editeur :     Edmond Nalis
  • Date de parution :    1973
  • Genre :   Grands auteurs
  • 125   pages + illustrations

 

MOT de l’EDITEUR

Sur l’URSS pendant la Seconde Guerre mondiale, sur la période stalinienne, les purges, les déportations arbitraires et la déstalinisation instaurée par Khrouchtchev, nous savons tout ce que nous en apprennent journalistes, historiens et philosophes, hommes de métier qui savent passer du particulier au général et placer leur souci d’objectivité plus haut que leurs émotions personnelles. Mais qui dira le prix d’un regard de petite fille tourné vers des événements qui la dépassent et qu’elle jauge d’après le seul étalon de sa sensibilité d’enfant blessée et déroutée ? Ce regard candide, c’est celui d’Alla Avilova, qui vingt ans plus tard, raconte l’inexplicable déportation d’une mère trop jolie, son propre désarroi de gamine, la condamnation d’un entourage aveuglément fidèle à la ligne du Parti. Elle raconte aussi la fascination naturelle qu’exerce sur une fillette le foulard rouge des «Pionnières ». Abandonnée à elle-même dans un monde où Staline fait figure de père universel, Alla se pose, comme toutes les écolières de son âge, des cas de conscience cornéliens ; mais les siens se formulent en termes inhumains ; la fidélité au Pari doit-elle prendre le pas sur l’amour filial ?

Certains souvenirs creusent en nous des gouffres si profonds que nous hésitons à les sonder. Nous devons un hommage à Alla Avilova pour avoir eu le courage de réveiller les siens et de nous dire aujourd’hui, sans aucune concession envers soi-même ; voilà ce qu’il  en fut.

 

Un mot sur l’auteur :      Alla Avilova

Née en Russie, diplômée en littérature russe de l’Université de Moscou. En 1979, elle s’est installée aux Pays-Bas. Elle est co-éditeur de Koörddanser, magazine néerlandais consacré au développement personnel et à la spiritualité. Elle est l’auteur d’un roman « Revelation of Fire »

 

RESUME du livre  :  

 

Autobiographie de l’auteur qui raconte son enfance et sa jeunesse en URSS et en particulier l’endoctrinement de la jeunesse sous Staline. 

 

EXTRAIT DU LIVRE –              une goutte d’eau dans la mer

 Maman commença à travailler comme pianiste accompagnatrice à la Philharmonie de Moscou. Elle eut souvent des répétitions dans la journée et des concerts presque tous les soirs. Elle cessa d’adresser la parole à mon père, qui partait le matin très tôt et ne rentrait qu’à la nuit. Un jour, en leur absence, je décidai grand-mère à ouvrir la valise de cadeaux rapportés du Japon, qui traînait dans un coin, oubliée. Elle contenait des poupées en bois peint, des statuettes en ivoire, des tasses en porcelaine, des bâtonnets de parfum à brûler et, tout au fond, des kimonos, trois grands et un petit, en soie rutilante aux dessins fantastiques. A la fin grand-mère s’exclama ; déçue :

-       Ah ! ton père, vraiment ! Est-ce qu’il ne pouvait pas nous apporter des choses pratiques dont on manque tant ici, des vêtements, des chaussures, est-ce que je sais, moi ?

Moi, j’étais éblouie, enchantée. Quand je parlai de toutes ces merveilles à mes amies, dans la cour-jardin, Era, qui n’eut pas du tout l’air impressionné, me demanda :

-       Est-ce que ça peut se vendre, tout ça ?

-       Je n’en sais rien. Pourquoi veux-tu qu’on les vende ?

-       Pourquoi ? Pour avoir de l’argent, tiens ! Et acheter une datcha. Mon papa, lui a été drôlement malin. quand il est allé en Allemagne, il en a ramené une valise pleine de montres et de bijoux en or….

Prix de vente :     12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Une réponse à “UNE GOUTTE DANS LA MER”

  1. Je suis le fils de l ‘auteur de « une goutte dans la mer ».
    J’écris pour vous signaler qu’il y a erreur sur la personne.
    Ma mère est décédée en 2007, n ‘a jamais vécu aux pays bas et ne s ‘est jamais intéressé au développement personnel.
    Merci de corriger, l ‘appropriation est offensante pour sa mémoire.
    En outre il existe des photos sur le net. Je peux en fournir une, au besoin.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54