30 avril 2015 ~ 0 Commentaire

CINQ SEMAINES EN BALLON

375_500_csupload_22650849

  • Editeur :    France Loisirs
  • Date de parution :    1984
  • Genre :   Grands auteurs
  • 394   pages + Illustrations

 

MOT de l’EDITEUR

Le roman est publié en édition in-18 le 31 janvier 18631 et a pour sous-titre Voyage de découvertes en Afrique par trois Anglais. La grande édition est mise en vente le 5 décembre 1865.

Il s’agit du premier roman de Verne édité par Pierre-Jules Hetzel après le refus du Voyage en Angleterre et en Écosse. Verne y met au point les « ingrédients » de son œuvre à venir, mêlant avec habileté une intrigue féconde en aventures et en rebondissements de toutes sortes et des descriptions techniques, géographiques et historiques. Le livre fait un bon résumé des explorations du continent africain, à cette époque encore incomplètement connu des Européens mais sillonné par les explorateurs qui veulent en découvrir les secrets.

Un savant et explorateur, le Dr Samuel Fergusson, accompagné de son serviteur Joe et son ami chasseur professionnel Richard « Dick » Kennedy, décident de survoler l’Afrique orientale, de Zanzibar aux sources du Nil – pas encore totalement explorée – à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène, le « Victoria ». Il a inventé un mécanisme qui, en éliminant la nécessité de libérer du gaz ou de jeter de lest pour contrôler son altitude, permet de très longs trajets à prendre. Ce voyage est destiné à relier les voyages de Sir Richard Burton et John Hanning Speke en Afrique de l’Est avec celles de Heinrich Barth dans les régions du Sahara et du Tchad. Le voyage commence à Zanzibar sur la côte est, et passe à travers le lac Victoria, le lac Tchad, Agadez, Tombouctou, Djenné et Ségou à St Louis dans le jour moderne Sénégal sur la côte ouest. Le livre décrit les multiples et dangereuses aventures que vont vivre les trois hommes. 

Un mot sur l’auteur :     Jules Verne

AVT_Jules-Verne_2952

Jules Verne est un écrivain français, dont une grande partie de l’œuvre est consacrée à des romans d’aventures et de science-fiction (appelés à l’époque de Jules Verne, romans d’anticipation).
Après un baccalauréat littéraire, Jules Verne suit des études de droit à Paris. Il se consacre ensuite au théâtre, grâce au soutien des Dumas, père et fils, et devient secrétaire du théâtre lyrique jusqu’en 1854 où il fait représenter des pièces écrites en collaboration avec Michel Carré.
Devant de nouvelles responsabilités familiales, il occupe le poste d’agent de change. Jules Verne rencontre alors Pierre-Jules Hetzel, un éditeur, et lui propose un manuscrit « Voyage en l’air » qui deviendra « Cinq semaines en ballon », marquant le début d’une longue collaboration.
Ses romans sont regroupés, à partir de 1866, dans une collection illustrée qui porte le titre général de « Voyages extraordinaires dans les mondes connus et inconnus ». « Le Tour du monde en 80 jours » est publié en feuilletons en 1872 et devient son plus grand succès. Les œuvres de Jules Verne sont traduites dans de nombreuses langues (en 2011, il est l’auteur de langue française le plus traduit dans le monde).
L’année 2005 fut déclarée « Année Jules Verne », à l’occasion du centenaire de la mort de l’auteur.

Nationalité : France
Né(e) à : Nantes , le 08/02/1828
Mort(e) à : Amiens , le 24/03/1905

RESUME du livre  :  

Tenter de traverser l’Afrique d’est en ouest par la voie des airs, prétendre survoler dans sa plus grande largeur le dangereux continent noir à bord d’une fragile nacelle livrée à tous les caprices des vents, c’était, au temps de Jules Verne, une entreprise d’une audace incroyable. Comme on peut s’y attendre, les cinq semaines qu’il faudra au docteur Fergusson et à ses deux compagnons pour y parvenir seront pleines d’imprévu et de péripéties.
Ce roman passionnera ceux qui s’intéressent aux débuts de l’aéronautique et, en général, tous ceux qui aiment l’humour et la verve des « Voyages extraordinaires » dont Cinq Semaines en ballon ouvrait la série. Paru en décembre 1862, il eut un succès foudroyant, en France, d’abord, puis dans le monde. 

EXTRAIT DU LIVRE –  CINQ SEMAINES EN BALLON

Fergusson eut hâte de descendre, car l’enveloppe de l’aérostat se tendait à rompre ; il eut le temps de constater cependant l’origine volcanique de la montagne, dont les cratères éteints ne  sont plus que de profonds abîmes. De grandes agglomérations de fientes d’oiseaux donnaient aux flancs du Mendif l’apparence de roches calcaires, et il y avait là de quoi fumer les terres  de  tout le Royaume-Uni.

Le roman est adapté au cinéma à plusieurs reprises. En 1961, le réalisateur américain Nathan Juran réalise Flight of the Lost Balloon, directement adapté du roman. Mais pendant la production du film, un autre réalisateur américain, Irwin Allen, s’est également lancé dans l’adaptation du roman au cinéma : sous la pression d’Allen et de la 20th Century Fox, Nathan Juran efface toute référence à Jules Verne et au roman dans le film et le générique ; seul reste le nom du ballon, le Victoria. Peu après la sortie du film de Juran, en 1962, sort la deuxième adaptation du film, Cinq semaines en ballon (Five Weeks in a Balloon ) d’Irwin Allen, une libre adaptation du roman. En 1966, le réalisateur roumain Olymp Varasteanu réalise Cinci saptamîni în balon. En 1975, le réalisateur mexicain René Cardona Jr réalise Viaje Fantástico en Globo, avec Hugo Stiglitz.

Citation

  • « D’ailleurs, dit Kennedy, cela sera peut-être une fort ennuyeuse époque que celle où l’industrie absorbera tout à son profit ! A force d’inventer des machines, les hommes se feront dévorer par elles ! Je me suis toujours figuré que le dernier jour du monde sera celui où quelque immense chaudière chauffée à trois milliards d’atmosphères fera sauter notre globe ! »

Prix de vente :     14,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54