28 février 2015 ~ 0 Commentaire

COMMENT FAIRE FACE AUX GENS DIFFICILES

EXTRAIT DU LIVRE :

images (8)Anciennement appelée hystérique, le mot a été abandonné à cause de son étymologie qui fait allusion à l’utérus (il existe des hommes hystériques même s’ils ne sont pas majoritaires). De plus le terme avait pris dans le « grand public » une connotation nettement péjorative. Histrionique a pour source le grec « histrio » = acteur de théâtre.

Une telle personnalité est habitée d’un perpétuel besoin de séduire, d’être l’objet de l’attention générale, elle paraît être en perpétuelle représentation théâtrale. Il est évident pour qui l’observent qu’elle cherche en permanence à attirer l’attention, pour cela elle n’hésite pas à utiliser la provocation (par sa tenue vestimentaire entre autre). L’infantilisme est manifeste et elle utilise fréquemment une attitude de petite fille perdue qui appelle à l’aide. Ses émotions sont extrêmement changeantes, elle passe du rire aux larmes sans transition. Son discours d’ailleurs est très émotionnel et très souvent au superlatif qui alterne avec un mutisme boudeur, un tant soit peu provocateur ceci dit au passage. D’ailleurs, ou elle vous idéalisera ou elle vous dévalorisera de manière excessive. Très capricieuse également, elle souffle le chaud et le froid, passant d’un mode franchement séducteur à l’indifférence la plus totale. Sous cette brillante apparence se cache en fait une personne dévalorisée qui cherche à se rassurer dans le regard de l’autre dont elle cherche également à obtenir de l’aide.

En pathologie, elle peut souffrir de paralysies, spasmes, contractures, douleurs abdominales, évanouissements .et autres symptômes dits de « conversion ». Ces personnes semblent prédestinées à devenir acteurs, avocats, hommes politiques, ou tout autre métier de « spectacle ». Vous repérerez que votre collaborateur, hiérarchique ou client est histrionique si son souci constant est d’être le point de mire de l’assistance, de jouer avec son apparence, de séduire par des déclarations enflammées, s’il pique des crises de colère théâtrales suivies de pitreries, s’il donne l’impression d’être toujours en représentation, de « faire son cinéma ». En tous cas la personnalité histrionique cherche intensément à attirer les regards et l’affection de tous par une tenue discrètement provocante, ou des couleurs très chaleureuses, des déclarations théâtrales, des appels à l’aide dramatisés. On a du mal à savoir si elle joue comme un acteur ou si c’est sa vraie nature. Sa conviction est qu’elle doit toujours charmer les autres afin qu’ils l’aident. En effet elle a une image assez dévalorisé d’elle-même et si les autres le remarquent, cela la rassure. Alternativement elle idéalise exagérément les personnes de son entourage, vous y compris, puis les dévalorise.

Conseils pour travailler avec un histrionique : Ne vous énervez pas, ne vous irritez pas lorsqu’il (elle) en rajoute dans l’excessif et la dramatisation; ce n’est pas un caprice, c’est son caractère. Il est incapable de modifier son comportement inadapté et le répète sans cesse. Si vous le critiquez durement et le rejetez, il risque de dramatiser encore plus, jusqu’à s’évanouir, faire une crise de larmes ou de nerfs, menacer de partir sur le champ ou de se suicider. Donc laissez-lui faire une scène de temps en temps, mais fixez-en les limites. Montrez votre appréciation et votre intérêt sincère chaque fois qu’il se comporte normalement.

La meilleure manière d’endiguer son flot de paroles floues, dramatiques, théâtrales, est de l’encourager vivement et de lui accorder toute votre attention lorsqu’il tient un discours précis, basé sur les faits et centré sur la résolution concrète des problèmes. Ne vous étonnez pas si un jour vous êtes à ses yeux le meilleur collègue par exemple de la terre, et le lendemain le plus minable ayant jamais existé. Il (elle) passe de l’admiration au mépris en une minute. Cependant, ne vous laissez pas trop émouvoir ni attendrir par sa fragilité et son comportement un peu enfantin. Vous êtes son public privilégié, c’est vrai, mais vous ne lui rendrez pas service en entrant trop dans son jeu. Si vous ne gardez pas une certaine distance, vous risquez de vous retrouver entraîné dans ses sautes d’humeur et ses attitudes théâtrales, et incapable de garder la tête froide

flèche à droiteJe vends ce livre ici : http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/11/29/comment-faire-face-aux-gens-difficiles/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54