26 janvier 2015 ~ 0 Commentaire

Extrait N° 3 de MIEUX VOIR – MIEUX VIVRE

images (1)

pages 25-26 – Tout démarre dans la conscience

L’orientation générale pour la plupart d’entre nous est une orientation dite « physique ». Dans le monde physique, le principe des lois de causes à effets est communément accepté.

Selon cette théorie, une cause extérieure amène des effets visibles  l’extérieur. Par exemple, il est communément accepté qu’un microbe puisse entraîner une maladie. Il est aussi accepté que hérédité puisse prédisposer quelqu’un à développer telle ou telle pathologie.

Selon ce modèle, la cause de nos problèmes étant à l’extérieur de nous, la solution de nos problèmes se trouve elle aussi à l’extérieur de nous. La plupart des gens sur Terre fonctionnement selon ce modèle. Il existe cependant un autre modèle que j’aimerais partager avec vous.

Ce modèle est appelé « Modèle métaphysique ».

Dans ce modèle de l’univers, la cause n’est plus perçue extérieure à nous, mais en nous. Selon ce modèle métaphysique, tout ce qui se passe à l’extérieur de nous est l’effet d’une case qui est en nous.  C’est avec ce modèle que j’aime fonctionner.

Ce n’est pas que je nie la réalité physique. Elle existe bel et bien… Cependant, je crois qu’au-delà de toute cause apparemment extérieure, se trouve en fait une autre cause intérieure. Ceci rend donc l’apparente cause extérieure un simple effet d’une VRAIE cause intérieure. C’est avec ce modèle que j’aimerais vous guider pas à pas vers toujours plus de clarté.

En effet, si la cause de vos problèmes est à l’extérieur de vous (qu’il s’agisse de problèmes de vue  ou de quelque nature que ce soit d’ailleurs) vous êtes comme une « victime » ayant été agressée par cette cause. Parfois, on vous explique qu’il n’y a rien que vous ne puissiez faire contre cette « cause » et ses effets. Ce modèle, bien que me semblant très limitatif, est une possibilité, il me faut le reconnaître.

Dans ce modèle, s i tout ce qui se passe à l’extérieur de mois constitue des effets d’une cause qui est en moi, je suis donc « créateur » de ma réalité et de mes expériences ; Et que ces expériences soient physique (problèmes de vue, maladie, santé, circonstances de vie …), qu’elles soient émotionnelles (tristesse, joie…) mentales ou même spirituelles, j’en suis le « créateur ».

Je ne suis plus une « victime ».

C’est avec ce modèle que je vais maintenant vous proposer de fonctionner. De toute manière, pourquoi devriez-vous le rejeter ? Il n’y a que deux provenances possibles pour les problèmes que vous avez eus ! L’une d’elle est extérieure à vous et vous êtes dans ce cas « victime » d’une cause extérieure, une cause sur laquelle vous n’avez pas nécessairement le contrôle.

L’autre est intérieur à vous. Dans ce cas, vous n’êtes plus une victime. Ainsi, si le problème vient de l’intérieur de vous, vous en êtes le créateur, la créatrice … et vous pouvez donc CHANGER. En tout cas, vous avez la possibilité de changer. Vous êtes libre de changer, si vous le voulez.

Fleches-7

Je vends ce livre, alors clic ici :

http://bibliothequecder.unblog.fr/2015/01/14/mieux-voir-mieux-vivre/

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54