08 janvier 2015 ~ 0 Commentaire

UN MONDE SANS FIN

ken-follett-un-monde-sans-fin-jpg (1)

  • Editeur :    R.Laffont
  • Date de parution : 2007
  • Genre :   Roman
  • 1285   pages

 

MOT de l’EDITEUR

La suite très attendue des Piliers de la terre, le plus grand succès mondial de Ken Follett.

Ken Follett a conquis le monde avec Les Piliers de la terre (1990), phénoménale saga qui prenait place dans l’Angleterre du XIIe siècle, au rythme de la construction d’une majestueuse cathédrale gothique. Deux siècles plus tard, autour du même édifice, nous retrouvons les descendants de ces héros, dans la ville fictive de Kingsbridge…

1327. Quatre enfants sont les témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées…

Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d’être médecin, devra défier l’autorité de l Église, et renoncer à celui qu’elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu’il a toujours désirée, rejoindra l’Italie pour accomplir son destin d’architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l’ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.

Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste noire… Appuyée sur une documentation historique remarquable, cette fresque épique dépeint avec virtuosité toutes les émotions humaines, à travers un demi-siècle d’histoire mouvementée… 

Un mot sur l’auteur :     Ken Follett

21MHpptYnlL._UX250_

Né à : Cardiff , le 05/06/1949  Royaume-Uni

Ken Follett est né au Pays de Galles. A l’âge de dix ans sa famille déménage à Londres et Ken Follett y termine ses études secondaires. Il poursuit ensuite des études de philosophie à l’ »University College ».

En 1970, après la faculté et des études de journalisme. Il travaille comme reporter au « South Wales Echo » à Cardiff et à l’ »Evening News » à Londres. N’étant pas devenu un reporter d’investigation reconnu, Ken Follett écrit des romans, la nuit et pendant les week-ends ; en 1974, il quitte définitivement ses emplois de journaliste et rejoint les éditions « Everest Books ».

Ses livres se vendent relativement bien, mais c’est avec « Eye of the Needle » que Ken Follett connait le succès ; le livre publié en 1978 reçoit le « Prix Edgar » et est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires. A cette époque il fait la connaissance d’une jeune membre du Parti Socialiste qu’il épousera en 1985 : Barbara Follett-Broer, membre du Parlement. La technique narrative mise au point par Ken Follett est parfaitement contemporaine, elle s’apparente à l’écriture du cinéma et des séries télévisées. Les effets narratifs sont très visuels avec des descriptions détaillées, la psychologie des personnages est aisément mémorisable, et le découpage s’accélère progressivement jusqu’au dénouement final.

Ken Follett ne s’est pas cantonné à un genre ni à une époque, outre des romans d’espionnage comme « Le Réseau Corneille », il a signé des fresques historiques comme « Les Piliers de la Terre », et des thrillers très actuels.

RESUME du livre  :   

Ce livre, comme les Piliers de la terre, apporte romanesque, romantisme, une pointe d’érotisme, des rebondissements incessants, de l’Histoire avec un grand H, et surtout, ce manichiavélisme très « Follettien »: les méchants sont très méchants et les gentils gagnent à la fin.
Attention cependant amateurs de cathédrales, ce Monde Sans Fin ne parle pas architecture gothique mais médecine expérimentale. Tout aussi intéressant. Que ce soit la vie d’une ville au travers de ses artisans, marchands, et bien sur religieux ou seigneurs, le quotidien moyen âgeux est très bien restitué. 

EXTRAIT DU LIVRE – UN MONDE SANS FIN   – page 491  

 Dans son sermon, le prieur Godwyn rappela que l’effondrement du pont survenu l’année précédente avait été une punition de Dieu en réponse au laxisme des moines et des religieuses et aux péchés des habitants. Il s’attacha à démontrer que le nouvel esprit de rigueur et de pureté en vigueur au prieuré, de même que la piété et la soumission qui prévalaient désormais en ville, conduiraient chacun  jouir d’une vie meilleure dans ce monde comme dans l’autre. Son sermon, crut-il, fut bien accueilli…..

Prix de vente :     23,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54