07 janvier 2015 ~ 2 Commentaires

LE PASSAGE DES SORCIERS

téléchargement (2)

  • Editeur :    Seuilimages (5)
  • Date de parution :   1998
  • Genre :   Esotérisme
  • 319   pages

 

MOT de l’EDITEUR 

Vers la fin des années 1960, l’auteur, une jeune Américaine, rencontre dans le désert de l’Arizona Clara Grau, une mystérieuse et charismatique Mexicaine qui l’invite à passer quelque temps chez elle dans l’Etat de Sonora au Mexique. Une fois sur place, Taisha Abelar se rend compte qu’elle a été choisie par un groupe de sorciers pour être initiée à la connaissance et au pouvoir qui lui permettront d’atteindre d’autres plans de perception. Son livre est le récit autobiographique de cette lente, passionnante et exigeante initiation dont le point culminant sera le passage des sorciers, qui consiste en ce que Taisha appelle le vol abstrait, technique permettant le passage du monde ordinaire à une autre réalité. Le clan des sorciers Abelar (d’où le pseudonyme de l’auteur) appartient à l’école d’enseignement de Don Juan Matus, l’instructeur de l’anthropologue Carlos Castaneda, dont les romans d’apprentissage ont passionné des millions de lecteurs. L’ouvrage de Taisha Abelar apporte de précieux compléments d’information à l’oeuvre de Castaneda, comme celui-ci le souligne lui-même dans son avant-propos à l’ouvrage. Non seulement il s’agit de l’initiation d’une femme par une femme, mais, alors que Carlos Castaneda était amené à suivre la méthode du rêveur, l’apprentissage de la voie du guerrier se fait ici selon la méthode du traqueur, ces deux types d’approche étant les deux styles de voie initiatique offerts par la tradition toltèque. 

Un mot sur l’auteur :     Taisha Abelar

AVT_Taisha-Abelar_8139

Nationalité : États-Unis

Taisha Abelar, née Maryann Simko est une écrivaine américaine, docteur en anthropologie. Elle a été une proche de Carlos Castaneda (avec deux autres femmes) et ne s’est plus manifestée après la mort de celui-ci.Elle a été initiée par un clan de sorciers mexicains.

RESUME du livre  :   

Cet ouvrage complète à merveille les enseignements de Don Juan et propose une approche similaire mais différentes des perspectives décrites par Castaneda. Ici l’auteur est une femme avec une sensbilité féminine présente tout au long du livre. Le récit est très concret, pragmatique, ouvert, clair. Le voyage initiatique d’une femme vers l’autre réalité… 

EXTRAIT DU LIVRE –   Le passage des sorciers        – page 65  

 Elle m’invita à ramper dans la grotte. Emplir d’audace, je m’y assis confortablement, repoussant l’idée des chauves-souris et des araignées. Il faisait sombre et frais, et il n’y avait place que pour une personne ; Clara me dit de m’asseoir jambes croisées, le dos appuyé contre le mur. J’hésitai, me voulant pas salir ma veste, amis aussitôt que je m’appuyai, je me sentis soulagée de pouvoir me reposer ; Même si le plafond était près de ma tête et la terre pressée fermement par mon sacrum, ce n’était pas claustrophobique. Un courant d’air léger, presque imperceptible circulait dans la grotte. Je me sentis revigorée, comme l’avait annoncé Clara ; J’allais enlever ma veste pour m’asseoir dessus lorsque Clara, accroupie à l’entrée de la grotte, ma parla……. Le sommet de l’art spécial que je veux t’enseigner, commença-telle, est appelé le vol abstrait, et le moyen d’y parvenir est ce que nous nommons la récapitulation…

Prix de vente :     12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

2 Réponses à “LE PASSAGE DES SORCIERS”

  1. bonjour, avez vous en stock le « passage des sorciers » ???

  2. Bonjour,
    Savez-vous où je pourrais me procurer ce livre ?
    Merci !


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54