05 janvier 2015 ~ 0 Commentaire

L’HYMNE DES DEMONS

téléchargement (1)

  • Editeur :    Flammarion noir
  • Date de parution :    2003
  • Genre :   Faits de société
  • 411   pages

 

MOT de l’EDITEUR

La forêt noire, près de Fribourg en Bresgau, année 1740. De lourdes incertitudes pèsent sur l’Europe, le fragile équilibre des puissances menace de s’effondrer. Un nouveau roi vient de monter sur le trône de Prusse ; l’électeur de Bavière menace l’Autriche, la guerre se profile… Et un tueur mystérieux profite de l’extrême morcellement des principautés germaniques pour accomplir ses crimes en toute impunité. Au point que le peuple croît reconnaître dans ces meurtres abominables, la marque du Chasseur Noir, dont les méfaits inspirés par le Démon ont ensanglanté la forêt voilà de cela des centaines d’années. La troupe de Tullio Boccarossa, compositeur d’opéra itinérant, échoue à Fribourg en pleine psychose collective ; là on leur proposera un bien étrange contrat : composer un opéra racontant la légende du Chasseur Noir. Mais en montant une telle oeuvre, Lisbeth Boccarossa, épouse et égérie de Tullio, se demande s’ils ne risquent pas d’y perdre leur âme… ou pire encore.  

Un mot sur l’auteur :     Nicolas Bouchard

AVT_Nicolas-Bouchard_4085

Né en 1962 Nicolas Bouchard est un juriste et écrivain français, petit fils de l’auteur français Marc Michon.

Il commence à écrire des nouvelles à l’âge de 15 ans mais ce n’est qu’en 1997 qu’il publie son premier roman de Science Fiction, « Terminus Fomolhaut », qui le fait connaître du public. Il publie ensuite plusieurs autres ouvrages mêlant Science Fiction et policier. Il se lance ensuite dans la fantasy avec notamment « Panopticon » paru en 2013 aux éditions Mnémos.  

RESUME du livre  :  

Meurtres rituels, enlèvements, messes noires, vieux donjon au bord du Rhin, opéra sanglant : une vision sombre du siècle des Lumières assailli par les démons du passé.
Avec L’Hymne des démons, Nicolas Bouchard se lance dans le roman noir historique. 

EXTRAIT DU LIVRE –     L’hymne des démons     page 161  

 La nuit était tombée sur les bords du Rhin et la lune, entre les nuages qui s’effilochaient, faisait briller par endroits cette masse liquide et noirâtre ; Tout de suite, Ludivine ressentit une impression de désolation. Le château, de loin et dans la nuit, aurait paru abandonné n’étaient quelques lumière qu’on voyait briller. Le Burg Sponeck, construit au-dessus d’un bras paresseux du Rhin – presque une sorte de lagune – dominait les environs comme un vieux poste de garde, ce qu’il était peut-être à l’origine. Elle songea à l’histoire d’Hildebrand de Spenli et comprit pourquoi une telle légende avait pris corps en ces lieux….. Elle ne se sentait pas à l’aise et aurait préféré mille fois rester à Fribourg, ville certes peu accueillante mais où les institutions et les gens paraissaient normaux. Le convoi montait vers le vieux donjon qui surveillait les alentours. Bientôt, ils approchèrent de l’entrée…..

Prix de vente :     12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54