22 décembre 2014 ~ 0 Commentaire

TERRE – Clés Pléiadiennes de la bibliothèque vivante

téléchargement (2)

  • Editeur :    ARIANE
  • Date de parution :   1998images (5)
  • Genre :   Esotérisme
  • 248   pages

 

MOT de l’EDITEUR

« Éveillez-vous, chers amis, à l’intérieur de ce rêve et prenez conscience du devoir et de la responsabilité qui vous reviennent en tant qu’êtres humains d’imaginer et de visualiser un monde sûr. Il en sera selon votre décret, et votre expérience en sera le reflet. »

Voici les Clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante, leur manuel qui présente un style de vie inspiré, nous invitant à restaurer et à rendre sa valeur à l’être humain, et à identifier les énergies de la Déesse nous reliant à notre ADN et à notre héritage véritable.

Pleins d’esprit, de sagesse et d’une profonde compassion, ils nous incitent à explorer les corridors du temps grâce au concept des « Maîtres du Jeu »; à susciter les codes essentiels à une « perspective multidimensionnelle »; et à rêver de nouveau la « Bibliothèque vivante»  qu’est la Terre. Leurs enseignements sont présentés de façon significative en douze chapitres pour ainsi évoquer une compréhension plus profonde de notre lignée ancestrale. Terre s’immisce dans les souvenirs enfouis dans les profondeurs de notre être afin de dévoiler le rôle essentiel que nous avons à jouer dans le processus de transformation que connaît notre époque. 

Un mot sur l’auteur :     Barbara Marciniak 

r-34imageLes Pléiadiens forment un collectif d’êtres provenant du système stellaire des Pléiades. Ils s’adressent à nous par la voix de Barbara Marceniak depuis le 18 mai 1988.

Les enseignements des Pléiadiens sont similaires à ceux que véhicule le chamanisme, cet ancien corps de connaissances sur l’énergie qui a depuis toujours servi d’intermédiaire entre les domaines physique et spirituel, et dont les enseignements ont mené les gens à la découverte de soi dans les univers du paradoxe, des changements de paradigme et de la spiritualité.
Barbara Marciniak est un channel réputé à l’échelle internationale.

Conférencière, éditrice et auteure, elle reste une source d’inspiration. Son premier channeling a eu lieu à Athènes, en mai 1988, au terme d’un voyage de trois semaines en Égypte et en Grèce. Lors de ce voyage, Barbara se sentit poussée à refaire en cette vie l’expérience de certains temples et sites sacrés : la grande pyramide de Gizeh, les temples sur les rives du Nil, l’Acropole d’Athènes et la cité de Delphes.

Barbara a depuis dirigé des séminaires et des ateliers partout aux États-Unis. En outre, elle a animé des excursions vers des sites sacrés en Grande Bretagne, au Pérou, en Bolivie, au Mexique, en Égypte, en Grèce, à Bali et en Australie. Elle estime que ces sites sacrés constituent en soi des connexions à des vortex énergétiques détenteurs de connaissances permettant l’accès à une conscience supérieure, à cette pensée supérieure que la Terre cherche à reproduire à l’heure actuelle. Ses voyages, ses études en astrologie et sa vie consacrée à une philosophie alternative et à la liberté de pensée alimentent sa perception et sa compréhension des informations qu’elle canalise.

Barbara considère que son expérience avec les Pléiadiens est un don d’une valeur inestimable qui a débouché sur des opportunités de transformation personnelle et planétaire. Elle en éprouve d’ailleurs une infinie reconnaissance.

RESUME du livre  :   

Les Pléiadiens sont reconnus mondialement comme maîtres spirituels décisifs pour notre époque. Ils reviennent nous offrir une vision audacieuse et controversée du dessein le plus élevé pour nous sur Terre. Leur manuel, qui présente un style de vie inspiré, nous invite à restaurer et à rendre sa valeur à l’être humain et à identifier les énergies de la Déesse nous reliant à notre A.D.N. et à notre héritage véritable 

EXTRAIT DU LIVRE –    TERRE  Clés Pléiadiennes de la bibliothèque vivante   – page 103

 Le sang semble plus mystérieux pour la vibration mâle, car tout le sang de l’homme demeure à l’intérieur. Ce n’est pas quelque chose qu’il peut voir et toucher chaque mois comme peut le faire une femme ; La guerre constitue l’une des distorsions résultant du patriarcat et visant à donner aux mâles le pouvoir du sang. Ce sang n’est pourtant pas le même. Il jaillit de la violence, de la destruction de la vie, de la mutilation et de la tuerie, associé à des émotions ou à des sentiments étouffés ou réprimés. Il n’existe pour l’homme qu’une façon correcte de prendre en lui le pouvoir du sang – et c’est qu’une femme lui offre son sang, qu’elle partage avec lui son propre élixirs. Ceci peut se faire de plusieurs manières. Que l’homme se nourrisse de fruits et de légumes cultivés avec du sang menstruel constitue une méthode évidente ; Un homme peut également être marqué à la nuque ou sur la plante des pieds avec du sang menstruel. Son corps absorbera alors la connaissance qu’il contient.

Prix de vente :     14,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54