13 décembre 2014 ~ 0 Commentaire

HISTOIRE NATURELLE DU SURNATUREL

mOCgWZIYUfIyZTyvp6J2AMA

  • Editeur :    Albin Michel
  • Date de parution :    1974
  • Genre :   Esotérisme
  • 300   pages

 

MOT de l’EDITEUR

Notre vision de l’Univers est incroyablement limitée. Trop souvent nous ne voyons que ce que nous voulons voir, ce à quoi nous nous attendons. Or, nous pouvons et nous devons aller plus loin. C’est ce que nous montre Lyall Watson dans cette histoire naturelle du surnaturel.
Pour la première fois, un scientifique de premier plan admet que la plupart des phénomènes prétendus surnaturels sont en réalité parfaitement normaux. Entre le naturel et le surnaturel, il existe une multitude de faits qui appartiennent à une « nature » plus vaste, que Lyall Watson appelle surnaturel.
Ainsi, dans cet ouvrage étonnant, brillant, et qui – tout en se lisant comme un roman – possède un extraordinaire pouvoir de conviction, l’auteur perce les brumes de superstition qui entourent les « sciences occultes », pour nous démontrer que la surnature est la nature avec tous ses parfums intacts, avec ses forces connues et inconnues. C’est pourquoi ce livre s’adresse à chacun de nous – si nous cherchons quel est le sens de la vie et quel est le rôle de l’homme sur cette terre. 

Un mot sur l’auteur :     

Lyall_WatsonLyall Watson (12 Avril 1939 au 25 Juin 2008) était un sud-africain botaniste , zoologiste , biologiste , anthropologue , éthologue , et auteur de nombreux nouveaux âge livres, parmi les plus populaires qui est le best-seller Supernature . Lyall Watson a essayé de donner un sens naturels et surnaturels phénomènes en termes biologiques. Il est crédité d’inventer le « centième singe phénomène « (une idée qui a depuis été discréditée) dans son livre de 1979, Lifetide 

Lyall Watson a commencé à écrire son premier livre, Omnivore au début des années 1960 sous la supervision de Desmond Morris, et a écrit plus de 21 autres.

RESUME du livre  :   

La science ne comporte plus de vérités absolues. Même la discipline de la physique, dont les lois autrefois n’étaient pas attaquées, a dû se soumette à l’indignité d’un principe d’incertitude ; En ce climat d’incrédulité, nous avons commencé à douter même de propositions fondamentales et la vieille distinction entre naturel et surnaturel a perdu tout son sens. 

EXTRAIT DU LIVRE –  L’histoire naturelle du surnaturel    – page 77  

 Dans les régions de brousse entourant Darwin, au Nord de l’Australie, vit un termite qui bâtit un nid de forme étrange. Beaucoup de termites cimentent ensemble de fins grains de sable au moyen de salive et les assemblent en monticules énormes, durs comme du roc ; mais cette espèce construit des dalles de trois mètres carrés, n’ayant que quelques centimètres d’épaisseur, répandues dans l’intérieur des terres à la façon d’énormes pierres tombales. Le fait que chacune d’elles, sans exception, ait son axe longitudinal exactement orienté suivant une ligne nord-sud a valu à l’insecte son nom d’Omitermes meridionalis, le termite-boussole….

Prix de vente :     13,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54