29 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

DES FAMILLES, DES SECRETS

41YYHKbC4lL._SY300_

  • Editeur :    Omnibus
  • Date de parution :    2006
  • Genre :   Nouvelles
  • 1148   pages

 

MOT de l’EDITEUR

Voici des histoires de femmes écrasées par leurs familles et les silences qui les entourent, prisonnières de leur milieu c’est Armande dans Du côté d’où viendra le jour, âme solitaire d’un autre siècle, engluée dans une vie inutile et en quête d’un destin ; c’est Nellie, l’héroïne de La Roue d’infortune, mal mariée et embarquée dans une existence qui n’est pas la sienne ; ce sont les figures des quatre fulgurantes nouvelles de L’Enfant du lendemain, cherchant l’amour et sa pureté – source de leur grandeur et parfois de leur perte. 

Un mot sur l’auteur :     Germaine Beaumont

AVT_Germaine-Beaumont_288Femme de caractère, Germaine Beaumont dessine très vite son propre chemin, en quittant mari et enfants pour s’exiler en Angleterre où elle se nourrit de littérature pendant dix ans. De retour en France et débutant sa carrière en tant que journaliste au ‘Matin’ et aux ‘Nouvelles littéraires’, Germaine Beaumont se fait connaître comme romancière à partir de 1930, avec son premier roman ‘Piège’, aurore d’une carrière d’écrivain qui atteindra son sommet dans les années quarante. Sa vie et son parcours littéraire sont marqués par certaines femmes célèbres : Annie de Pène – sa mère, Colette – sa ‘mère spirituelle’, et Virginia Woolf, dont elle traduit le célèbre ‘Journal d’un écrivain’. Dans les années cinquante, elle s’ouvre à la radio où elle anime une émission aux côtés de Pierre Billard, ‘Les Maîtres du mystère’, et elle dirige une collection de romans policiers féminins chez Plon. En 1981, doyenne des écrivains français, elle raconte son enfance dans un livre ultime : ‘Une odeur de trèfle blanc’ (Gallimard). Témoin d’un siècle, Germaine Beaumont porte un regard à la fois curieux et sans compromis sur l’histoire de son temps et sur la nouvelle génération d’écrivains. Cette femme de lettres a su trouver sa place entre les romancières du début du XXe siècle et les intellectuelles féministes des années soixante-dix.  

RESUME du livre  :  3 nouvelles

DU COTE D’OU VIENDRA LE JOUR

LA ROUE D’INFORTUNE 

L’ENFANT DU LENDEMAIN

Ses romans publiés dans les années 40 et 50 démontrent à ce jour une incroyable perspicacité, une lumière étonnante sur la psychologie féminine, et la grande influence du roman anglais sur l’écriture de Mme Beaumont. Effectivement, plusieurs de ses livres portent l’empreinte du roman à clés, du roman noir, du roman psychologique et du roman policier sans cadavre ! Les héroïnes ont également beaucoup de grandeur, d’élégance et de mystères, comme l’atteste ce deuxième volume « Des familles, des secrets » qui permet ainsi une nouvelle exploration de la palette de l’écrivain.  

EXTRAIT DU LIVRE –  des familles, des secrets                  – page 499  

 Je l’écoutais comme dans un songe, et un songe renaissait en moi, que j’avais fait aux environs de ma vingtième année. Quelqu’un me demandait en mariage, à peu près dans les mêmes termes, avec une déférence dans laquelle je percevais la même vibration. Mais c’était un garçon de mon âge, rebelle comme moi, malheureux comme moi. Mince et brun, imberbe, avec ces yeux étroits qu’on voit à ceux que sollicitent perpétuellement l’observation et l’appel des perspectives ; Comme ‘avais vingt ans et qu’il était pauvre, mon père refusait son consentement et nous partions. Je n’envisageais rien au-delà de ce départ. Mon imagination restait pure ; Une évasion suffisait à la combler…..

Prix de vente :     15,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54