28 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

UN LONG DIMANCHE DE FIANCAILLES

SiteLongDimancheFiancailles

  • Editeur :    Denoël
  • Date de parution :    1991
  • Genre :   Roman
  • 366   pages

 

MOT de l’EDITEUR

Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Cinq soldats qu’on a jetés dans la neige de Picardie, un soir de janvier 1917, devant la tranchée ennemie, pour qu’on les tue. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n’avait pas vingt ans. À l’autre bout de la France, la paix venue, Mathilde veut savoir la vérité sur cette ignominie. Elle a vingt ans elle aussi, elle est plus désarmée que quiconque, mais elle aimait le Bleuet d’un amour à l’épreuve de tout, elle va se battre pour le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l’a perdu. Tout au long de ce qu’on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu’au bout de l’espoir insensé qui la porte. 

Un mot sur l’auteur :     Sébastien Japrisot

AVT_Sebastien-Japrisot_5775Jean-Baptiste Rossi, plus connu sous son nom de plume (et quasi-anagrammeSébastien Japrisot, est un romancier,scénaristetraducteurréalisateur et parolier français né le 4 juillet 1931 à Marseille et mort le 4 mars 2003 à Vichy.

Un long dimanche de fiançailles, son chef-d’œuvre romanesque pour beaucoup de ses lecteurs, a été porté à l’écran par Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou dans le rôle de Mathilde. En 1998 sort Les Enfants du marais, tendre chronique de l’entre-deux-guerres dédiée aux petites gens et à la nostalgie d’un bonheur simple comme un rayon de soleil ou un verre de vin. Réalisé par Jean Becker d’après le roman de Georges Montforez, ce film prouve que L’Été meurtrier n’a pas tué le ticket Becker-Japrisot. Japrisot perpétue d’ailleurs sa complicité avec ce même réalisateur en écrivant le scénario d’Un crime au paradis (2000) d’après La Poison de Sacha Guitry, l’histoire d’un couple de paysans qui se détestent au point de souhaiter chacun la mort de l’autre, avec Jacques Villeret et Josiane Balasko dans les rôles autrefois interprétés par Michel Simon et Germaine Reuver.

RESUME du livre  :   

Un long dimanche de fiançailles est aussi un long-métrage réalisé par Jean-Pierre Jeunet, sorti au cinéma le 27 octobre 2004 (France, Suisse et Belgique) d’après le livre éponyme de Sébastien Japrisot Dans les tranchées de la Somme, pendant la Première Guerre mondiale, cinq soldats français sont accusés de s’être auto-mutilés pour échapper à leur devoir. Condamnés à mort par une cour martiale, ils sont conduits jusqu’à un avant-poste nommé « Bingo crépuscule »1 et abandonnés à leur sort dans le no man’s land qui sépare les deux camps. Parmi eux figure Manech, le fiancé de l’héroïne du film, une jeune romantique prénommée Mathilde qui ne croit pas à la mort de son amoureux. S’il était mort, elle le saurait. Forte de cette intuition, elle mène son enquête et recueille peu à peu les indices qui vont l’amener à découvrir ce qui s’est passé ce jour-là à « Bingo crépuscule ». Utilisant des superstitions, elle est amenée à souffler sur la poussière qui voile cette affaire sombre et mystérieuse. Mathilde rencontre un détective privé, M. Pire, qui l’aidera dans ses recherches.

EXTRAIT DU LIVRE – Un long dimanche de fiançailles – page 45  

 Nous avons attendu la nuit dans cet abri où un petit poêle était allumé, preuve qu’on ne craignait guère d’être repéré par l’ennemi. En face aussi, j’ai pu le voir, s’élevaient de paisibles  fumées grises. Boffi et moi étions restés avec les condamnés, mes autres territoriaux, dehors, gardaient la porte. Six sous se tenait près du feu pour que sèchent ses vêtements. Droit Communs ‘était endormi. pendant une demi-heure au moins, Bleuet m’a parlé de vous. Son discours n’était qu’exaltation, redites, pensées désordonnées, mais le torrent des mots charriait pêle-mêle des choses craies comme des galets blanc….

Prix de vente :     10,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54