25 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

UN VISAGE DU PARADIS

51X2x1YkOkL._SL500_SY300_

 

  • Editeur :    J’ai Lu
  • Date de parution :    1989
  • Genre :  Roman série
  •  430  pages

 

MOT de l’EDITEUR

Depuis l’enfance, Annie aime Luke, son demi-frère. Ils rêvent à la sompteuse demeure de Farthinggale Manor que la mère d’Annie a fuie et où ils aspirent à vivre heureux un jour. Devenus adultes, la vie les sépare. Mais, à la suite d’un accident, Annie, orpheline, tombe sous la férule de Tony Tatterton, le maître de Farthinggale Manor.  Prisonnière, clouée dans un fauteuil roulant, elle appelle Luke à son secours. Saura-t-il l’entendre ? 

Un mot sur l’auteur :     Virginia C.Andrews

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Portsmouth, Virginie , le 06/06/1923
Mort(e) à : Virginia Beach, Virginie , le 19/12/1986

AVT_Virginia-C-Andrews_6477Virginia Cleo Andrews est née en Virginie. Restée infirme à la suite d’un grave accident à la colonne vertébrale à l’âge de quinze ans, elle est condamnée à vivre dans un fauteuil roulant.

Après avoir quitté l’école, elle a suivi des cours de peinture par correspondance, et a entrepris avec beaucoup de succès une carrière de portraitiste et de dessinatrice de mode.

Elle écrit son premier roman en 1972, mais elle ne connaîtra la gloire qu’après 1979, avec la publication de la série « Fleurs Captives ».

Morte en décembre 1986, Virginia C. Andrews a laissé un nombre considérable de synopsis et de projet de romans, de telle sorte que son œuvre a pu être poursuivie par sa famille et des écrivains sélectionnés.

C’est pourquoi aujourd’hui, les romans de Virginia C. Andrews sont toujours publiés 

RESUME du livre  :   

Annie l’a trouvé, son double, ce garçon aux yeux saphir. Depuis toujours, elle l’aime. Enfants, déjà, ils rêvaient. Un jour, ils iraient reconquérir Farthinggale Manor, ils y seraient heureux… Heureux ou maudits ? Les deux enfants ont grandi. Annie, fille de Heaven et Logan ; Luke, fils de Fanny et logan. Ils ont le même père… Pourquoi faut-il que retombent sur eux les fautes des parents ? Luke ira à l’université, Annie en Europe. Loin l’un de l’autre, ils tâcheront de vivre. Mais le destin n’aime pas qu’on décide à sa place. Une route glissante, un virage… Annie se réveille à l’hôpital. A son chevet, Tony Tatterton, le maître de Farthinggale Manor. Ce manoir que sa mère avait fui, Annie va enfin le connaître. Mais le rêve bientôt se transforme en cauchemar… 

EXTRAIT DU LIVRE –  Un visage du Paradis    – page 155  

 -Je ne ferai pas la sieste avant d’avoir vu Tony, déclarai-je en croisant les bras sur ma poitrine, comme tante Fanny lorsqu’elle ne voulait pas céder.

car lorsqu’il s’agissait d’imposer ma volonté, moi aussi je savais me montrer intraitable.

-       si vous continuez comme ça, vous risquez de retarder votre guérison de plusieurs mois. Ou même de ne pas guérir du tout.

-       ça m’est égal. Je vaux voir Tony.

-       très bien, dit-elle en tournant les talons.

presque aussitôt après, j’entendis s’approcher Tony et me redressai sur mes oreillers.

Prix de vente :     10,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54