25 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

L’ANGE DE LA NUIT

L'ange de la nuit  (Virginia C. Andrews)

  • Editeur :    J’ai Lu
  • Date de parution :    1986
  • Genre :  Roman série
  • 425   pages

 

MOT de l’EDITEUR 

En découvrant le manoir de Farthinggale, à Boston, Heaven est éblouie par le cadre splendide où a vécu sa mère morte à sa naissance et où règne sa grand-mère. Elle en oublie les années msérables de « l’enfant des collines ». En s’éprenant de Troy, le frère de l’époux de sa grand-mère, elle croit échapper pour toujours aux hantises d’une naissance dramatique. Mais les révélations de celui-ci sur ses origines vont briser ce beau rêve de bonheur…. 

Un mot sur l’auteur :     Virginia C.Andrews

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Portsmouth, Virginie , le 06/06/1923
Mort(e) à : Virginia Beach, Virginie , le 19/12/1986Virginia Cleo Andrews est née en Virginie. Restée infirme à la suite d’un grave accident à la colonne vertébrale à l’âge de quinze ans, elle est condamnée à vivre dans un fauteuil roulant.

AVT_Virginia-C-Andrews_6477Après avoir quitté l’école, elle a suivi des cours de peinture par correspondance, et a entrepris avec beaucoup de succès une carrière de portraitiste et de dessinatrice de mode.

Elle écrit son premier roman en 1972, mais elle ne connaîtra la gloire qu’après 1979, avec la publication de la série « Fleurs Captives ».

Morte en décembre 1986, Virginia C. Andrews a laissé un nombre considérable de synopsis et de projet de romans, de telle sorte que son œuvre a pu être poursuivie par sa famille et des écrivains sélectionnés.

C’est pourquoi aujourd’hui, les romans de Virginia C. Andrews sont toujours publiés 

RESUME du livre  :  

Heaven, désormais âgée de dix-huit ans, est reçue à Farthinggale Manor, la somptueuse demeure où vécut sa véritable mère. Elle découvre par la même occasion un monde aux antipodes de l’univers sordide de son enfance.

Ses hôtes lui permettent d’y séjourner… à condition de renoncer à son désir le plus cher : renouer des liens avec sa famille.

Parvenant difficilement à s’habituer à sa nouvelle vie, elle fait la connaissance de Troy, qu’elle voit en cachette, et qui lui promet de l’aider à retrouver ses proches. Devenus amants, ils décident de se marier.

Alors que le bonheur semble enfin promis, la malédiction va s’acharner. Heaven apprendra que l’homme qu’elle aime n’est autre que son oncle… 

EXTRAIT DU LIVRE –   L’ange de la Nuit    – page 155  

Quelques-unes de mes compagnes de Winterhaven m’ont demandé de déjeuner avec elles en ville. Ce n’est pas la peine de déranger Miles, j’ai déjà appelé un taxi.

Cela aurait pu être vrai, mais je n’en menais pas large. Et Tony dut flairer quelque chose car il fronça les sourcils. Il n’était pas facile à tromper. Il m’observa quelque temps, avec acuité. Mon calme, mon assurance feinte ou mon air innocent durent le convaincre car il finit par un sourire….

Prix de vente :     10,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54