18 octobre 2014 ~ 0 Commentaire

LE JARDIN DES OMBRES

200301_9414094

  • Editeur :    J’ai Lu
  • Date de parution :   1987
  • Genre :  Roman série
  • 346  pages

 

MOT de l’EDITEUR

Certains êtres sont lumière, d’autres sont plongés dans les ténèbres.

Olivia Foxworth est de ceux-ci, depuis que son mariage avec Malcom a tourné au désastre. Car ce dernier n’a qu’un seul amour, une femme qui l’a abandonné à l’âge de cinq ans. Voluptueuse, impulsive, insouciante et prodigue – sa mère ! Une séductrice née que Malcom ne cesse d’aimer tout en l’abhorrant.

Bafouée, Olivia va à son tour le haïr, avant de déverser son fiel sur Alicia, la toute jeune femme de son beau-père. Une trop belle rivale ? Certes. Mais cela ne justifie sans doute pas qu’elle la séquestre, ni qu’elle désire lui ravir l’enfant qu’elle porte, celui de Malcom…  

Un mot sur l’auteur :     Virginia C.Andrews

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Portsmouth, Virginie , le 06/06/1923
Mort(e) à : Virginia Beach, Virginie , le 19/12/1986

AVT_Virginia-C-Andrews_6477Virginia Cleo Andrews est née en Virginie. Restée infirme à la suite d’un grave accident à la colonne vertébrale à l’âge de quinze ans, elle est condamnée à vivre dans un fauteuil roulant.

Après avoir quitté l’école, elle a suivi des cours de peinture par correspondance, et a entrepris avec beaucoup de succès une carrière de portraitiste et de dessinatrice de mode.

Elle écrit son premier roman en 1972, mais elle ne connaîtra la gloire qu’après 1979, avec la publication de la série « Fleurs Captives ».

Morte en décembre 1986, Virginia C. Andrews a laissé un nombre considérable de synopsis et de projet de romans, de telle sorte que son œuvre a pu être poursuivie par sa famille et des écrivains sélectionnés.

C’est pourquoi aujourd’hui, les romans de Virginia C. Andrews sont toujours publiés 

RESUME du livre  :  

 Malcolm et Olivia Foxworth ont fait un mauvais mariage, ils n’en sortiront qu’en se retrouvant complices dans la vengeance, la haine et la folie ; la victime sera Alicia, la seconde femme du père de Malcolm. C’est elle que Malcolm violera à la mort de son père avant de la séquestrer. Lorsqu’elle accouchera d’une petite fille, les Foxworth lui déroberont son enfant qu’ils feront passer pour le leur avant de la chasser. Ainsi commence la malédiction des futurs héros de Fleurs captives…. 

EXTRAIT DU LIVRE – Le jardin des ombres – page 155  

Tous les chagrins, même les plus noirs, finissent par se dissiper. Elle vint prendre sa place à table comme quelqu’un qui se réveille soudain d’un long sommeil. Elle s’était fardé les joues et les lèvres, avait mis une robe bleue étincelante et portait un des colliers de diamants que lui avait offerts Garland. J’avais oublié combien elle pouvait être belle et charmante. Et j’avais eu grand tort. Au moment où elle entra dans la salle à manger, je compris que j’avais ressuscité plus que sa beauté….

Prix de vente :     8,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54