30 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

LA POSSIBILITE D’UNE ILE

my-michel-houellebecq-la-possibilite-d-une-ile

 

  • Editeur :    Fayard
  • Date de parution :    2005
  • Genre :  Roman
  • 485  pages

 

MOT de l’EDITEUR

« Roman d’anticipation autant que de mise en garde. La possibilité d’une île est aussi une réflexion sur la puissance de l’amour. Vite vient l’envie de comparer sa propre lecture à celle des autres. S’il est des livres que l’on a envie de garder pour soi, il n’en est décidément rien avec ceux de Houellebecq, comme s’ils offraient, à chaque fois, la possibilité d’une confrontation », Franck Nouchi – Le Monde. « Ce roman vous ébranle profondément. C’est la force visionnaire d’un Aldous Huxley et la cruauté d’un Evelyn Waugh. Un taureau enragé dans le magasin de porcelaine de la fiction contemporaine », David Coward – Times Literory Supplement. « Michel Houellebecq fait là du grand art tant son écriture est honnête, précise, crue et vraie. Au-delà des thèses sur la fin des religions ou le rêve d’un Homme Nouveau, il s’agit surtout d’un livre sur la peur », Volker Weidermann – Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. 

Un mot sur l’auteur :     Michel Houellebecq

alt=Description de cette image, également commentée ci-aprèsMichel Houellebecq - né Michel Thomas à la Réunion en 1956 – est un écrivain français. Poète,essayiste, romancier, il est, depuis la fin des années 1990, l’un des auteurs contemporains de langue française les plus traduits dans le monde. En parallèle de ces activités littéraires, il est également chanteur, acteur et réalisateur.

Michel Houellebecq est l’auteur de romans, de recueils de poèmes et d’essais publiés dans le monde entier. La possibilité d’une î1e est son quatrième roman, récompensé par le prix Interallié. Pour son dernier roman, La carte et le territoire, Michel Houellebecq a reçu le prix Goncourt. 

RESUME du livre  :  

Il aborde notamment le sujet du clonage et de la création artificielle d’une nouvelle espèce tout en poursuivant la réflexion de l’auteur sur la société contemporaine, en particulier sur les relations entre les hommes et les femmes. Après avoir été pressenti pour de nombreux prix littéraires en 2005, ce roman a finalement remporté le Prix Interallié. Houellebecq entreprend de raconter plusieurs récits parallèles : le récit principal est celui de Daniel 1, humoriste à succès, à ce point désabusé par l’existence qu’il se laisse entraîner, plus ou moins consciemment, dans une secte rappelant furieusement celle des Raëliens ; à ce récit principal sont accolés deux récits secondaires, ceux de deux clones néo-humains de Daniel 1, appelés Daniel 24 et Daniel 25, se succédant, des siècles plus tard, au sein d’une société déshumanisée où cohabitent les humains, revenus quasiment à l’état sauvage et les néo-humains, nouvelle race, certes civilisée, mais totalement déshumanisée.

Et elle est là la première, et seule surprise de ce roman : Houellebecq semble nous offrir avec La possibilité d’une île un roman de science-fiction. Bon. Après tout, pourquoi pas… J’ai adoré et en ai même pleuré lorsqu’il décrit la femme…. 

EXTRAIT DU LIVRE – La possibilité d’une Ile  – page 195  

Je savais bien, de toute façon, qu’elle allait trouver quelque chose ; je n’eus que quelques minutes à attendre, puis elle apparut vêtue d’un mini-short blanc dont elle avait laissé ouverts les deux premiers boutons, découvrant la naissance de ses poils pubiens ; sur ses seins elle avait noué un châle doré, en prenant soin de la remonter un peu pour qu’on puisse apercevoir leur base ; La mer était très calme ; Une fois installée elle se déshabilla complètement, ouvrit largement ses cuisses, offrant son sexe au soleil. ….

Prix de vente :     12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54