29 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

LA FEMME DU VOISIN

51fUzqBTc8L._SL160_

 

  • Editeur :    Julliard
  • Date de parution :    1980
  • Genre :  Fait de société
  • 474  pages

 

MOT de l’EDITEUR

Voici un livre ou exhibition e capital qui a bouleversé l’Amérique. Des barrières du puritanisme aux nouvelles frontières de l’érotisme, il raconte trente ans d’aventures, d’audaces, de luttes, pour la révolution sexuelle aux Etats Unis. Il ne s’agit pas ici d’une étude pesante, alourdie de statistiques. L’auteur est un ancien reporter et c’est en reporter qu’il a travaillé. Pour la femme du voisin, il a plongé pendant huit années dans es profondeurs secrètes de la vie sexuelle de l’Amérique comme témoin, mais aussi comme acteur. Salons de massages « relaxants », tournages de films, éditions clandestines, cliniques du sexe avec infirmière prostituées, communautés nudistes où l’on échange les épouses, orgies de Hollywood et adultères bourgeois, techniques raffinées ou possessions brutales, intimités honteuses ou exhibitions cyniques, rien de ce qui est sexuel ne lui est resté étranger. Avec lui nous découvrons les hommes et les femmes qui ont contribué par leur influence à redéfinir la morale en Amérique ; Nous rencontrons les prophètes de la nouvelle sexualité comme Hugh Hifner, le fondateur de Play Boy. Nous rencontrons des couples dont la vie privée a été transformée par la libération sexuelle. Nous partageons leurs pensées, leurs rêves, leurs comportements, sur la toile de fond d’un paysage sexuel en constante transformation. Un paysage qui comporte aussi bien les allées du pouvoir de la Cour Suprême que l’extraordinaire cité du sexe, Sandstone, et les villas de luxe des grandes banlieues résidentielles ; et cependant, le résultat n’est pas du tout un livre « pornographique », mais tout simplement l’élucidation d’un mystère de notre temps. Comment est-on passé des premiers colons puritains à l’explosion érotique californienne ? Talese répond, à travers les témoignages authentiques de personnages réels,  vivants, qui se confessent à l’américaine : sincèrement, durement, crûment. La réalité dépasse aujourd’hui les fantasmes les plus audacieux d’hier. Elle n’a pas besoin d’être romancée ; elle est un roman, en même temps qu’un document irremplaçable sur ce phénomène dont nous ressentons nous-mêmes, Européens, l’onde de choc ; la révolution sexuelle américaine. S’étendra-t-elle au reste du monde, comme tout ce qui vient de là-bas, du pire au meilleur ?

 Le livre est défini par Littré comme une « réunion de plusieurs feuilles servant de support à un texte manuscrit ou imprimé ». Dans son Nouveau Dictionnaire universel (édition de 1870), Maurice Lachâtre le définit comme un « assemblage de plusieurs feuilles de papier, de vélin, de parchemin, imprimées ou écrites à la main cousues ensemble et formant un volume recouvert d’une feuille de papier, de carton, de parchemin, de basane, de veau, de maroquin, etc. » 

Un mot sur l’auteur :    Gay Talese

Image illustrative de l'article Gay TaleseGay Talese, né le 7 février 1932 à Ocean City (New Jersey), est un écrivain américain. Écrivain pour des magazines comme leNew York Times ou Esquire, il a aidé à développer le journalisme littéraire1. Ses articles les plus connus sont ceux sur Joe DiMaggio et Frank Sinatra. 

RESUME du livre  :  

il s’agit bien là de la première, et la seule à ma connaissance, histoire véridique, complète, vivante et passionnée de la révolution sexuelle américaine.
Un travail hyper documenté qui a nécessité 8 ans d’enquête et qui va des origines de cette révolution sexuelle, avec les premières communautés d’inspiration fourièriste du 19ème siècle, jusqu’à son apogée dans les années 1960-70.  

EXTRAIT DU LIVRELA FEMME DU VOISIN – page 93

A la radio, en 1954, il fut traité de « roi de la saloperie » par Walter Winchell dont Roth avait publié une biographie pas très flatteuse, due à la plume de Lyle Stuart, Winchel termina sa diatribe en affirmant que Roth devrait être à nouveau incarcéré pour obscénité. Le jour suivant, les policiers se présentèrent l’appartement de Roth, au 11 de la 81è Rue Ouest. D’après le mandat de perquisition, Roth et sa femme étaient soupçonnés de complot contre la sûreté de l’Etat, et malgré leurs protestations, les inspecteurs les bousculèrent et se mirent à fouiller partout…

Prix de vente :     12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54