28 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

LE MAITRE DES ILLUSIONS

Le-maitre-des-illusionsGF-recto

 

 

  • Editeur :  France Loisirs
  • Date de parution :  1992
  • Genre : Suspens romancé
  • 706   pages  

 

MOT de l’EDITEUR

Introduit dans le cercle privilégié d’une université du Vermont, un jeune boursier californien intègre peu à peu un petit groupe d’étudiants de la grande bourgeoisie. Il découvre un monde insoupçonné de luxe, d’arrogance intellectuelle et de sophistication, en même temps que l’alcool, la drogue et d’étranges pratiques sataniques. Très vite, il pressent qu’on lui cache quelque chose de terrible et d’inavouable, un meurtre sauvage et gratuit qui l’entraîne, lui et ses camarades, dans un abîme de chantage, de trahison et de cruauté.

Un mot sur l’auteur :   Donna Tartt

AVT_Donna-Tartt_9568Nationalité : États-Unis 

Né(e) à : Greenwood, Mississippi , le 23/12/1963

Donna Tartt a écrit son premier poème à l’âge de 5 ans et elle avait 13 ans lorsqu’elle fut publiée pour la première fois dans une revue littéraire.

Elle a étudié au Bennington College dans le Vermont et là elle s’est liée d’amitié avec l’écrivain Bret Easton Ellis, à qui elle a dédicacé son chef-d’œuvre, Le Maître des illusions qui a reçu le Prix des libraires du Québec. C’est à ce moment qu’elle a commencé à l’écrire, livre qu’elle a mis huit ans à terminer.

Ce roman fut un grand succès de librairie, étant vendu à plus de cinq millions d’exemplaires .

Dix ans après Le Maître des illusions, Donna Tartt publie son deuxième livre : Le Petit Copain.

Bien que critiqué par certains des lecteurs du premier roman, Le Petit copain reste dans le style extrêmement précis et descriptif des personnalités développées par la romancière .

Prix Pulitzer – Fiction – 2014

Résumé du livre :  

En décrochant une bourse à l’université de Hampden, dans le Vermont, Richard Papen ne laisse pas grand chose derrière lui : la Californie, qui lui déplaît ; son adolescence, faite de souvenirs incolores ; et ses parents, avec qui il ne s’entend pas. Hampden est une porte de sortie inespérée, l’opportunité de vivre une nouvelle vie. Passées quelques semaines, il est bientôt attiré par un professeur atypique, Julian Morrow, esthète capricieux qui enseigne les lettres classiques à cinq étudiants apparemment très liés. Contre l’avis de ses professeurs, il tente de s’introduire dans le groupe de ces jeunes gens marginaux sur qui courent les plus folles rumeurs. Et il est loin d’imaginer ce que lui coûtera sa curiosité.

Le monde de Donna Tartt est pragmatique, froidement réel. D’une plume précieuse et nette, chirurgicale, elle part à la recherche de notre part de perversité et creuse en profondeur. L’écrivain américain livre dans ce premier roman une intrigue surprenante, aux rebondissements inattendus qui laisse entrevoir qu’elle a beaucoup de talent. Trop sûrement pour ceux qui ont le sommeil léger.

EXTRAIT du Livre – Le maître des illusions –  page 311 

« On peut dire, qu’il a des problèmes. Il a vingt-six ans et il a épousé ma mère, pas Cris » ? Il s’est remis à lire ; J’ai  horreur d’aborder ce sujet, et je n’y aurais pas fait allusion si Chris n’avait pas insisté, mais tu sais, très cher, combien il t’aime, et il dit qu’il a trop souvent vu ce genre d’histoires dans le show-biz, tu vois ; Alors j’ai appelé le Centre Betty Ford, chéri, et qu’est-ce que tu crois ? Ils ont une jolie petite chambre qui n’attend que toi, très cher….

Prix de vente :      12,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54