28 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

DRACULA PERE ET FILS

Dracula-pere-et-fils

 

  • Editeur : JC Latès
  • Date de parution :  1974
  • Genre : suspens à rire
  • 203   pages  

 

MOT de l’EDITEUR

 « Dracula, père et fils est un roman touchant et irrésistible de drôlerie. »

     « Du côté d’Hoffmann et de Marcel Aymé… Un climat de cocasserie feutrée dont on ne se déprend pas. »

     « Un style qui a du bouquet : les images se bousculent, l’expression argotique arrive à point nommé, le mot rit, la phrase chahute. »

     « Le plus tendre, le plus émouvant des vampires… »

Un mot sur l’auteur :   Claude Klotz

Surnommé Patrick Cauvin, Claude Klotz est né à Marseille le 6 octobre 1932. Il est décédé le 13 août 2010. C’est un écrivain français passionné par la lecture, les représentations de la comédie AVT_Patrick-Cauvin_5548et le football dès son jeune âge. Comme son père travaillait dans la société nationale des chemins de fer français, il vit avec sa famille à Alfortville.

Marqué par la guerre d’Algérie, il écrit des romans noirs sous son vrai nom : une série de treize intrigues policières sanglantes au héros récurrent baptisé Reiner, puis renommé Raner. Lassé de cet univers âpre, Claude Klotz apporte en 1974 une histoire d’amour à son éditeur Jean-Claude Lattès. Ce dernier lui demande de changer de nom s’il espère vendre son roman L’Amour aveugle. Il prend alors le pseudonyme de Patrick Cauvin : « J’étais loin d’imaginer que Cauvin battrait Klotz, qu’il vendrait plus de livres, et que cette double identité […] continuerait à désarçonner les gens. »

Résumé du livre :

Un peu de douceur dans ce monde de brutes. Certes le roman, très drôle, ne peut être qualifié de chef d’œuvre. Mais il conclut cette liste des cinq livres incontournables par un sourire, qui découvre, un peu, les dents.

Cette parodie fait plutôt penser au délicieux film « le vampire de ces dames » (si vous avez la chance de le dénicher, surtout achetez-le !). Le fils de Dracula se révèle bien différent de son père, et ses mésaventures font honte à l’auteur de ses jours, ou plutôt de ses nuits.

 EXTRAIT du Livre – Dracula père et fils – Paris Vampire –  page 31

Animal bête et infatué de lui-même, Casimir laissa son instinct s’endormir. il s’était d’ailleurs ce soir-là empiffré d’une pleine boîte de Kit et Cat supervitaminé avec des corn-flakes trempés dans du lait pasteurisé, arrosé de sucre semoule additionné d’un filet de morue et de confiture de groseilles à maquereau dont il était friand ; il avait mangé deux fois de cette dernière dans sa petite soucoupe de dessert dont le fond représentait un gros chat gris avec un nœud rouge autour du cou et un air tendre….

Prix de vente :      8,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54