23 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

DA VINCI CODE de Dan Brown

téléchargement

 

  • Editeur :   JC LATTES 
  • Date de parution : 2004
  • Genre : Histoire Vraie
  • 574  pages   (Relié)

 

 

MOT de l’EDITEUR :

 

« Da Vinci Code est un livre envoûtant, idéal pour les passionnés d’histoire, les amateurs de conspirations, les mordus du mystère, pour tous ceux qui aiment les grands récits que l’on ne parvient pas à lâcher. J’ai adoré ce roman. » Un éminent spécialiste de symbologie de Harvard est convoqué au Louvre pour examiner une série de pictogrammes en rapport avec l’œuvre de Vinci. En déchiffrant le code, il met au jour l’un des plus grands mystères de notre temps… et devient un homme traqué. composé de 105 chapitres et composant le deuxième volet de la tétralogie Robert Langdon. Le titre de la première édition francophone était Le Code de Vinci. Il fut adapté au cinéma en 2006 par Ron Howard.

Best-seller, le livre s’est vendu à 86 millions d’exemplaires dans le monde (janvier 2010).

Un mot sur l’auteur :   Dan BROWN

alt=Description de l'image Dan Brown bookjacket cropped.jpg.né le 22 juin 1964 à Exeter dans le New Hampshire ; avant d’être un auteur à succès, Dan Brown était professeur d’anglais et historien d’art. L’étude des codes secrets l’a toujours passionné. Il vit en Nouvelle Angleterre. Da Vinci Code, son quatrième roman, a été vendu à plus de quatre millions d’exemplaires et traduit dans trente-cinq pays. Plus fort que Grisham, plus machiavélique que Pérez-Reverte, découvrez Dan Brown le nouvel auteur à lire absolument

En 1996, Dan Brown arrêta l’enseignement pour devenir auteur à temps plein et déménagea à Tōkyō (Japon). Forteresse Digitale fut publié en 1998. Blythe a fait une grande partie de la promotion du livre, écrivant des communiqués de presse, réservant des shows télévisés pour Dan Brown, et organisant des interviews pour la presse. Quelques mois plus tard, Dan Brown et son épouse ont publié The bald book. Il a été officiellement crédité à son épouse, cependant une représentante de l’éditeur avoua qu’il fut principalement écrit par Dan Brown.

Les trois premiers romans de Dan Brown ont eu peu de succès, avec moins de 10 000 exemplaires pour leur première édition. Mais le quatrième roman, le Da Vinci Code, est devenu un best-seller, allant jusqu’à être sur le haut de la liste de best-seller du New York Timespendant sa première semaine de sortie en 2003. Il est maintenant l’un des livres les plus populaires de tous les temps avec 60,5 millions d’exemplaires vendus dans le monde entier jusqu’en 20066.

 RESUME DU LIVRE 

Le thème central du Da Vinci Code est la lutte secrète entre les instances dirigeantes de l’Église catholique romaine et le Prieuré de Sion. L’objet de cette lutte est un secret connu des deux organisations, à savoir la paternité du Christ. La divulgation de ce secret menacerait le pouvoir de l’Église et risquerait d’ébranler les fondements de la civilisation occidentale. Soucieuse de conserver son pouvoir, l’Église semble donc chercher à détruire tout détenteur du fameux secret (dont le Prieuré), tandis que les membres du Prieuré luttent pour la préservation de ce même secret, qu’ils se transmettent de génération en génération. Sont par ailleurs évoquées en arrière-plan les deux idées selon lesquelles l’Église Catholique, voulant acquérir et garder le pouvoir, s’est interposée et imposée comme intermédiaire entre l’homme et Dieu, et l’union sexuelle, qui laisse toute la place à l’altérité homme – femme et qui est un moyen privilégié d’entrer en contact direct avec Dieu (voir la scène du Hieros Gamos, Union sacrée), est déclarée péché. L’intrigue repose sur des faits touchant à la religion catholique et notamment à la papauté, au Prieuré de Sion et à l’Opus Dei. Dan Brown affirme faire des révélations sur la vie du Christ, l’histoire de l’Église catholique et l’Opus Dei. Les interrogations ont en fait été principalement suscitées par l’avertissement qui précède l’ouvrage : « Toutes les descriptions de monuments, d’œuvres d’art, de documents et de rituels secrets évoqués sont avérées ». De plus, cet avertissement est placé, au moins dans la version française du livre, avant le terme « Roman ». Une association pastorale considère que de multiples interprétations et descriptions présentes dans le roman (entre autres les fonctions ésotériques prêtées au gnomon de l’Église Saint-Sulpice, à Paris, qui n’est selon elle qu’un instrument destiné à des mesures astronomiques, ou la présence de Marie Madeleine dans la Cène de Léonard de Vinci) sont erronées.

EXTRAIT DU LIVRE    :  DA VINCI CODE – page 227 

Sans chercher à nier l’influence bénéfique qu’exerce l’Eglise catholique moderne sur le monde trouble d’aujourd’hui, on ne peut ignorer les multiples violences et les mensonges qui lui ont permis d’asseoir son autorité. La croisade brutale que mena le Vatican pour la « rééducation » des religions païennes et des cultes de la Déesse, et qui s’étendit sur trois siècles, utilisa des méthodes de persuasion aussi sophistiquées que terrifiantes.

L’inquisition catholique est à l’origine d’une publication que l’on peut à bon droit qualifier d’ouvrage le plus sanguinaire de l’histoire humaine. L’Encyclique Malleus Maleficarum. « Le Marteau des sorcières » était destiné à l’endoctrinement des chrétiens sur les dangers des « libres penseuses », en instruisant le clergé sur la manière d’identifier ces femmes, de les torturer et de les détruire.

Prix de vente :     20,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54