10 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

LE TESTAMENT DES SIECLES

le-testament-des-siecles-de-loevenbruck-975911972_ML

 

  • Editeur :   Flammarion
  • Date de parution :   2003
  • Genre : Roman
  • 418    pages  

 

MOT de l’EDITEUR

Installé aux États-Unis depuis la mort de sa mère, Damien Louvel, scénariste d’une série télévisée à succès, doit rentrer en France à la suite du décès tragique de son père. Il découvre que celui-ci menait des recherches autour d’un mystérieux objet – la pierre de lorden -, qui semblent lui avoir coûté la vie. Aidé de Sophie, une journaliste dont il tombe amoureux, Damien décide de poursuivre les étranges investigations de son père, et se lance dans une course effrénée, de bibliothèques en sociétés secrètes, de Gordes à Londres et au cœur de Paris. Traqués, menacés, Sophie et Damien n’auront de cesse de mettre au jour le plus vieux secret de l’Humanité : le dernier message laissé par le Christ. Mais à quel prix.. 

Un mot sur l’auteur :     Henri LOEVENBRUCK

Henri_LoevenbruckHenri Lœvenbruck, né le 21 mars 1972 à Paris, est un écrivain, chanteur et compositeur français. Auteur de thrillers, de romans d’aventure et de fantasy, il est traduit dans plus de quinze langues. Il écrit des chansons pour lui-même et pour d’autres artistes français.

Henri Loevenbruck il est l’auteur de quatre romans, d’une anthologie de récits fantastiques et de scénarios pour le cinéma

 Il est membre du collectif d’artistes La Ligue de l’Imaginaire.

En juillet 2011, il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres 

RESUME du livre  :  

 Grâce à un énorme travail de documentation et à une savante alchimie entre fiction et réalité historique, Henri Loevenbruck parvient à confectionner une histoire qui paraît vraisemblable et qui captive. La lecture de cet excellent thriller m’a procuré un autre bonheur : revivre des sensations que j’avais ressenties en écrivant Le secret des Toscans. On se trouve happé par une atmosphère fascinante que l’auteur maintient tout au long du roman. Elément non négligeable : il y a une réponse à la fin du livre, contrairement à beaucoup d’autres ouvrages du genre qui laissent le lecteur sur sa faim.

 EXTRAIT DU LIVRE – LE TESTAMENT DES SIECLES – page   211 

Sophie avait choisi un cybercafé à la mode au milieu de l’avenue de Friedland ; Gigantesque loft plongé dans une pénombre électrique, le décor tenait à la fois d’une boîte de nuit rococo des années 1980 et d’une salle d’arcades de Los Angeles. Néons, diodes, sports, lumière blafarde des écrans, l’ombre de cette tanière était transpercée de rayons fluorescents. Le long des murs s’alignaient des rangées d’ordinateurs devant lesquels s’agglutinaient des adolescents excités, casque sur les oreilles, le regard mort-vivant, à se balancer des rafales d’Uzi ou de Kalachnikov par jeu réseau interposé. Un trentenaire hagard à l’accueil nous avait guidés vers le fond du loft. Les cheveux longs, les yeux rouges et cernés derrière des lunettes à l’épaisse monture, son maigre corps flottant dans une chemise trop large et un pantalon trop ample, il avait l’air de n’avoir pas mangé et pas dormi depuis des jours ….

Prix de vente :     15,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54