29 août 2014 ~ 0 Commentaire

TOUS ENSEMBLE de François de Closets

 

téléchargement (17)

  • Editeur :  Seuil
  • Date de parution : 1985
  • Genre : Société
  • 475  pages

 

MOT de l’EDITEUR 

S’il était nécessaire, Tous Ensemble apporterait la preuve que François de Closets est un remarquable journaliste. Par le choix de ses sujets et le moment de les traiter, d’abord, par la qualité de l’enquête ensuite, enfin, par sa capacité à synthétiser la description sous de nouveaux concepts. Ici, ceux de syndicratie et de partenariat… François de Closets ne recule pas devant l’évaluation, il n’hésite pas à dire où se situent le bien et le mal. N’en concluons pas que son enquête soit cavalière ou manque de la rigueur nécessaire ; Bien au contraire ; Le voyage qu’il nous propose a travers la syndicratie découvre l’ensemble du paysage… L’enquête est à la fois dense, fouillée, remplie d’histoires et d’exemple… Le Magazine littéraire. PRIX AUJOURD’HUI 1985.

Un mot sur l’auteur :   François de Closets, né à Enghien-les-Bains le 25 décembre 1933, est un journaliste français.

François de Closets entreprit une carrière d’écrivain en 1969 après son éviction de l’ORTF. Ses deux premiers ouvrages sont consacrés à l’aventure spatiale : L’Espace terre des hommes (Tchou) et La Lune est à vendre (Denoël) en 1969. Dans ce dernier, il annonce la fin des vols habités en direction de la Lune.

220px-Francois_de_Closets_20100207_Bagnols-sur-Ceze_2En 1970, il fait paraître son premier essai : En danger de progrès (Denoël), consacré aux risques d’un progrès incontrôlé. En 1974, il publie Le Bonheur en plus (Denoël), qui dénonce les illusions du progrès technique. Publié au lendemain du premier choc pétrolier, ce sera son premier succès de librairie. En 1977, La France et ses mensonges (Denoël), ouvre la série de ses études consacrées à la société française. Il aborde un certain nombre de dossiers « tabous », Concorde, l’alcoolisme, l’argent, etc.

En 1978 et 1979, les nouvelles d’anticipation écrites pour son émission radiophonique sont reprises dans les deux tomes des Scénarios du futur publiés chez Denoël. De son expérience télévisée, il tire en 1980 un essai : Le système EPM publié chez Grasset, plaidoyer pour une télévision qui soit, tout à la fois, populaire et de qualité.

Au printemps 1982, il publie Toujours Plus ! (Grasset), essai consacré au néocorporatisme censé ronger la société française. Le best-seller devient un fait de société : 850 000 exemplaires sont vendus en édition courante et autant en édition de poche.

EXTRAIT DU LIVRE :  page 254 

De sages préceptes, mais peu respectés. La FEN, tout en proclamant son indépendance politique, ne cesse d’affirmer son appartenance à un camp ; celui de la gauche, et de soutenir, voire de tenir, un parti : le PS. Lors du fameux congrès de Metz, on l’a même vue se poser en arbitre de coulisse entre les factions rivales ; Un détournement de fonction qui heurte d’autant moins la base que les instituteurs sont effectivement socialiste dans leur immense majorité. En outre, le SNI définit des règles qui n’ont rien d’obligatoire. Ses adhérents ne peuvent ignorer ce qui est arrivé à leurs cousins les professeurs et qui faillit leur arriver. Dans un monde aussi peu démocratique, le monopole représente un danger évident et le pluralisme une garantie indispensable.

Prix de vente :     8,00  €uros frais de port compris

S’adresser ici francoise-salaun@live.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

A Book Please |
Quidam |
Mon Sang d'Encre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lectureinfernale
| Un pour tous tous pour un
| Laloba54